Pisciculture marine : Elements de prospective

Autre(s) titre(s) Marine fish farming : prospective elements
Type Rapport
Date publication 2006-03
Langue(s) Français
Référence -
Auteur(s) Gerard Andre
Mot-Clé(s) France, Pisces, Technique Aquacole, Economie, Recherche Appliquee, Elevage, Pisciculture
Résumé Introduction : Pour élaborer son plan stratégique 2005-2009, l'Ifremer a réalisé en 2003 deux exercices de prospective : une prospective thématique, et une prospective sectorielle. La prospective sectorielle « aquaculture », fondée essentiellement sur une réflexion Ifremer, a mis notamment en évidence la différence de nature des problèmes posés par les évolutions futures de la conchyliculture, de la pisciculture et des autres élevages (perliculture et crevetticulture). Par ailleurs, les prospectives réalisées à l'échelle internationale par la FAO (2002, 2004) et l'IFPRI (2003) soulignent que le développement de l'aquaculture est la condition nécessaire de satisfaction de la demande mondiale d'approvisionnement en produits aquatiques de consommation, compte tenu de la prévisible faible croissance, voire stagnation, de la production des pêches de capture.

Considérant le faible développement de la pisciculture marine en France, pays de longue tradition conchylicole, il est apparu nécessaire d'approfondir la réflexion prospective consacrée à la pisciculture marine, en l'élargissant à tous les acteurs concernés par ce secteur de production. Le but est de s'assurer que les objectifs du plan stratégique, déclinés dans le contrat quadriennal 2005-2008, définissent une stratégie pleinement conforme à l'une des trois missions de l'Ifremer : contribuer au développement économique du monde maritime.
Keyword(s) Economic impact, Marine fish farming
Abstract Introduction: To develop its 2005-2009 strategic plan, IFREMER made two prospective analysis studies in 2003: a thematic prospective analysis and a sectorial prospective analysis. The "aquafarming" sectorial prospective analysis, based primarily on an IFREMER idea, particularly brought to light the difference in nature of problems posed by the future evolution of shellfish farming, fish farming and other stockbreeding (pearl farming and shrimp farming). In addition, the prospective analyses made on an international scale by the FAO (2002, 2004) and the IFPRI (2003) emphasise that the development of aqua farming is the required condition for satisfying world demand of consumer aquatic products, given the foreseeable weak growth, indeed, the stagnation of caught-fish production.

Considering the weak development of sea fish farming in France, a country with a long tradition of shellfish farming, it has seemed necessary to deepen the thinking about the prospective analysis devoted to sea fish farming by widening it to include all players interested in this production sector. The goal is to ensure that the strategic plan's objectives, stated in the 2005-2008 four-year contract, define a strategy fully compliant with one of IFREMER's three missions in particular: Contribute to the economic development of the maritime world.
Texte intégral
Fichier Pages Taille Accès
rapport-1506.pdf 171 3 MB Libre accès
Haut de la page