Grands invertébrés et poissons observés par les campagnes scientifiques. Bilan 2007

Autre(s) titre(s) Large invertebrates and fish observed during scientific campaigns. Results 2007
Type Rapport
Date 2009
Langue(s) Français
Auteur(s) Bertrand Jacques, Brind'Amour Anik, Cochard Marie-Laure, Coppin Franck, Leaute Jean-Pierre, Lorance PascalORCID, Mahe Jean-Claude, Morin Jocelyne, Poulard Jean-Charles, Rochet Marie-Joelle, Schlaich Ivan, Souplet Arnauld, Trenkel VerenaORCID, Verin Yves
Mot-Clé(s) Méditerranée, golfe de Gascogne, Manche, mer du Nord, France, Pêche, Campagnes à la mer, Communautés, Populations, Halieutique, Indicateurs, Bulletin
Résumé Les écosystèmes exploités par la pêche sont complexes. Les espèces recherchées et leur distribution dépendent de nombreux processus, dans le temps et dans l'espace. Comprendre les écosystèmes marins requiert des moyens importants et des informations diverses dont celles de la pêche professionnelle et des campagnes scientifiques.

A l'origine, les campagnes de pêches scientifiques étaient conduites pour explorer la faune marine et découvrir de nouvelles ressources halieutiques. Elles s'inscrivaient dans la ligne des campagnes exploratoires du Prince Albert 1er de Monaco de la fin du XIXème siècle. Toutefois, depuis les années 1970, elles privilégient la quantification des ressources exploitées par la pêche.

Les campagnes scientifiques présentent un aspect des systèmes exploités différent de celui apporté par des données issues de la pêche professionnelle. Leurs méthodes d'investigation et leurs plans d'échantillonnage sont fondés sur la biologie des espèces et guidés par des principes du sondage statistique. Ils visent à limiter les biais d'observation plutôt qu'à maximiser les prises. L'apport majeur de ces campagnes est de fournir des données qui respectent des approches standardisées. Elles permettent ainsi de suivre les évolutions des populations et des communautés marines sur de longues périodes. Leurs données sur les espèces sans intérêt commercial sont aussi précises que celles sur des espèces exploitées. Couvrant systématiquement l'ensemble des aires de répartition des espèces d'intérêt halieutique, elles ne privilégient pas les zones à forte concentration d'espèces ciblées par la pêche professionnelle. Les campagnes de l'Ifremer constituent ainsi un observatoire des écosystèmes d'intérêt halieutique.

Jusqu'à présent, les données issues de ces campagnes ont surtout été utilisées pour étalonner des modèles d'évaluation d'espèces exploitées. L'ambition de ce bulletin est donc d'introduire une vision globale de la diversité d'évolution des populations et peuplements. Il rend compte de l'évolution de la faune des écosystèmes marins exploités par des indicateurs simples. Cette démarche implique des innovations méthodologiques, tant sur la conception d'indices aptes à exprimer des évolutions pertinentes que sur l'interprétation des facteurs de régulation d'origines naturelle (climat) et humaine (pêche et autres usages).

Après une série de "Clefs pour comprendre" destinée à éclairer le lecteur sur la méthodologie et les indicateurs, le bulletin présente des fiches synthétiques par zone étudiée. Chaque fiche est constituée de deux parties. La première présente l'évolution temporelle des indicateurs de peuplement, donne les tendances quand elles sont significatives, décrit la composition spécifique du peuplement et classe les populations en fonction de scénarios de tendances basés sur une combinaison d'indicateurs. La seconde partie présente des éléments de contexte biogéographique et humain susceptibles d'aider à l'interprétation des indicateurs.

La présente version a bénéficié d'une analyse critique recueillie auprès de représentants des institutions (élus et pouvoirs publics), du secteur professionnel de la pêche et de la société civile (ONG et presse). Nous sommes conscients de la longueur du chemin qui reste à parcourir avant d'aboutir à des indicateurs opérationnels acceptables et reconnus par l'ensemble des partenaires de la gestion des pêches. Nous souhaitons que ce bulletin contribue à la progression de cette démarche collective.

Les variations des peuplements de poissons et grands invertébrés dépendent de l'exploitation par la pêche, des modifications naturelles ou humaines de l'écosystème ainsi que de tout ce qui vit dans l'écosystème, des bactéries aux baleines. Les indicateurs de ce bulletin renseignent sur l'état des populations exploitées par la pêche, sur celui des populations qui sont capturées mais rejetées en mer faute de valeur commerciale ou hors tailles commerciales ainsi que sur l'état du peuplement formé par toutes ces populations. En revanche, ils ne décrivent ni les variations physiques (température, salinité, vent) ni celles des autres organismes (bactéries, plancton, faune et flore benthique, oiseaux et mammifères...), ni l'impact des activités humaines autres que la pêche (contamination, extraction minérale, usages portuaires et agricoles des estuaires...).
Keyword(s) Mediterranean Sea, Bay of Biscay, English Channel, North Sea, France, Communities, populations, Fishery science, Indicators, Bulletin
Abstract The ecosystems exploited by fishing are complex. The species which are sought after and their distribution rely on numerous processes, in time and space. The understanding of marine ecosystems requires important means and diverse information including those of professional fishing and scientific cruises. At first, scientific fishing cruises aimed to explore marine fauna and discover new halieutic resources. They were in line with the exploration cruises carried out by Prince Albert 1st of Monaco at the end of the XIXth century. However, since the beginning of the 1970s, they have been focusing on the quantification of the resources exploited by fishing. [...] After a series of "Understanding keys" aimed at helping the reader understand the methodology and indicators used, this bulletin provides a synthetic card for each studied area. Each index card is divided into two parts. The first part presents the temporal evolution of the populating indicators, gives the tendencies when they are of any significance, describes the specific line-up of the populations and classifies them according to a number of tendency scenarios based on various indicators. The second part presents the biogeographic and human elements which can be of some help in the interpretation of the indicators.
Texte intégral
Fichier Pages Taille Accès
rapport-6160.pdf 10 3 MB Libre accès
Haut de la page

Comment citer 

Bertrand Jacques, Brind'Amour Anik, Cochard Marie-Laure, Coppin Franck, Leaute Jean-Pierre, Lorance Pascal, Mahe Jean-Claude, Morin Jocelyne, Poulard Jean-Charles, Rochet Marie-Joelle, Schlaich Ivan, Souplet Arnauld, Trenkel Verena, Verin Yves (2009). Grands invertébrés et poissons observés par les campagnes scientifiques. Bilan 2007. http://archimer.ifremer.fr/doc/00000/6160/