Archive Institutionnelle de l'Ifremer
Ifremer

Etude écologique de l'estuaire de la Gironde - Rapport final

Type de document :
Rapport
Date de publication :
1977
Langue(s) :
Français
Auteur(s) :
Romana Louis-Alexandre, Marchand Philippe
Résumé :
Le programme d'équipement d'Electricité de France prévoit, pour les prochaines années, la construction sur l'estuaire de la Gironde d'une centrale nucléaire dont la réfrigération, pour les quatre tranches de 900Mw est envisagée par une circulation d'eau de mer de type "ouvert". D'une façon générale, le but des recherches et des études confiées au Centre National pour l'Exploitation des Océans (Unité Littoral du Centre Océanologique de Bretagne) est de définir un état écologique de référence, au cours d'un an et demi d'observations sur le terrain, avant le début des travaux d'implantation de la centrale. Les résultats obtenus à l'issue de ce travail doivent permettre : - d'établir le "point zéro" qui sera utilisé par la suite à des fins comparatives, étant bien entendu qu'un certain nombre de processus écologiques peuvent faire l'objet de fluctuations pluriannuelles, ce qui pourra être suivi au niveau des programmes ultérieurs fondés sur les indicateurs écologiques ; - de définir les stations de mesures, des paramètres, des espèces ou des groupes d'espèces, ou des phénomènes biologiques particuliers qui seront utilisés par la suite comme des indicateurs dans les programmes ultérieurs précédant la mise en route de la centrale ; - de préciser l'étude de site, en particulier sous l'angle des variations saisonnières et des phénomènes biologiques les plus critiques (reproduction, production primaire et secondaire pélagique, par exemple) ; - d'orienter la conception des recherches expérimentales à effectuer sur telle ou telle espèce.
Comment citer ce document:

Romana Louis-Alexandre, Marchand Philippe (1977). Etude écologique de l'estuaire de la Gironde - Rapport final. http://archimer.ifremer.fr/doc/00104/21525/