Archive Institutionnelle de l'Ifremer
Ifremer

Production et marchés du Bar et de la Dorade dans le bassin Méditerrannéen

Type de document :
Rapport
Date de publication :
1990
Langue(s) :
Français
Auteur(s) :
Antona Martine
Résumé :
Les premiers essais d'aquaculture du bar puis de la dorade remontent aux années 60-70 en Méditérranéenne avec des tentatives de mise en valeur de zones lagunaires (valle en Italie, salines en France et Espagne). L'insuffisance de l'offre de pêche en dépit de la surexploitation des stocks de bars et dorades, l'existence de marchés connus, la valeur commerciale élevée de ces produits incitent à la recherche de techniques d'élevage adaptées à ces espèces. Elle aboutit au début des années 80 au démarrage d'une activité d'élevage significative et à l'émergence d'un secteur de production pionnier en France, Italie puis en Espagne. L'augmentation du nombre d'entreprises dans ces pays, l'amélioration très progressive de leurs résultats et la mise en évidence de contraintes bloquant une croissance plus rapide de l'activité ont coincidé, au milieu des années 80 avec le démarrage de l'aquaculture dans d'autres pays du bassin méditérranéen (Grèce, Tunisie, Turquie, Yougoslavie), tournés vers les mêmes débouchés.
Comment citer ce document:

Antona Martine (1990). Production et marchés du Bar et de la Dorade dans le bassin Méditerrannéen. http://archimer.ifremer.fr/doc/00104/21539/