Archive Institutionnelle de l'Ifremer
Ifremer

Evaluation du stock de palourdes du bassin d'Arcachon

Other titles :
Stock assessment of clams in the bassin d'Arcachon (France)
Type de document :
Rapport de contrat
Date de publication :
2001-05
Langue(s) :
Français
Référence :
DRV/RH/RST/2001/05
Copyright :
2001 Ifremer
Auteur(s) :
Bertignac Michel, Auby Isabelle, Sauriau Pierre-Guy, De Montaudouin Xavier, Foucard Julie, Martin Sophie
Affiliation(s) :
Ifremer, France
CNRS, France
UNIV Bordeaux, LOB Arcachon, France
Note :
Etude « Petite Pêche en Aquitaine» (Partie Palourde) n° de contrat IFREMER : 0011 2137471N
Mot-Clé(s) :
Palourde, Tapes philippinarum, Tapes decussata, Evaluation stock, Pêche, Pêche à pied, Echantillonnage, Bassin d'Arcachon
Résumé :
Dans le cadre d'un projet financé par le programme européen d'initiative communautaire PESCA sur l'étude de la « petite pêche » en Aquitaine, une estimation du stock de palourdes du bassin d'Arcachon a été réalisée. Un protocole d'échantillonnage aléatoire stratifié à deux niveaux à été utilisé. Les prélèvements ont été effectués à l'aide d'une benne Hamon sur 237 stations réparties sur une zone d'environ 24km2. La palourde japonaise (Tapes philippinarum) qui est apparue suite aux expériences de vénériculture au milieu des années 80 est, avec plus de 90 % des effectifs et de la biomasse, l'espèce principale. Elle domine largement l'espèce européenne (Tapes decussata). L'abondance et la biomasse moyennes (26 palourdes / m2 et 128g / m2) sont supérieures à celles observées dans d'autres régions (golfe du Morbihan et étang de Thau) où des études similaires ont été conduites. Bien que cette étude ne couvre qu'une partie de la zone d'extension probable du stock, on estime la biomasse totale de l'aire échantillonnée à plus de 2 900 tonnes. Les palourdes japonaises échantillonnées ont une taille comprise entre 8 mm et 42 mm avec un mode principal autour de 28 30 mm, et la fraction exploitable du stock (L >= 35 mm) est de moins de 10% des effectifs et de 23% (690 tonnes) de la biomasse. La structure en taille observée traduit l'existence probable d'un taux d'exploitation élevé et peut laisser supposer une capture non négligeable d'individus n'atteignant pas la taille marchande. Au regard de ces premiers résultats et concernant l'exploitation de cette ressource, une recommandation qui nous semble essentielle est celle d'améliorer le tri manuel des palourdes afin de réduire la capture d'individus «hors tailles». La fermeture de trois zones à la pêche à partir de juillet 2000 devrait être également bénéfique en permettant au stock d'individus de taille marchande de se reconstituer dans ces zones.
Keyword(s) :
Clam, Tapes philippinarum, Tapes decussata, Stock assessment, Fishery, Sampling, Bassin d'Arcachon
Abstract :
As part of a larger project financed by the European Union programme "Community initiative PESCA" on the study of "small scale fisheries" in Aquitaine (France), an estimation of the stock of clams in the Bassin d'Arcachon has been conducted. A two-stage stratified random sampling survey has been designed. Samples have been collected using a Hamon bottom sampler in 237 locations distributed over 24 km2. The clam Tapes philippinarum, which appeared in the basin following a series of aquaculture experiments in the mid eighties, is now the main species accounting for more than 90% of the abundance and the biomass, largely overcoming the European species Tapes decussata. The mean abundance and biomass (26 clams / m2 et l28g / m2) are above those estimated in other regions (Golfe du Morbihan and Etang de Thau) where similar studies have been conducted. Although this study does not cover the whole area of extension of the stock, the total biomass estimated is quite high with more than 2900 tonnes. The size distributions of Tapes philippinarum are in the range 8 - 42mm with a main mode around 28-30mm and the exploitable fraction of the stock (L >= 35 mm) is less than 10% in numbers and 23% (i .e. 690 tonnes) in biomass. This size distribution observed reflects probably a high exploitation rate and it is to be feared that a large proportion of small clams are present in the catch. Thus, an important recommendation would be to reduce the proportion of small clams in the catch. The closure of three areas decided from July 2000 should also allow the stock of exploitable biomass to rebuilt in those zones.
Comment citer ce document:

Bertignac Michel, Auby Isabelle, Sauriau Pierre-Guy, De Montaudouin Xavier, Foucard Julie, Martin Sophie (2001). Evaluation du stock de palourdes du bassin d'Arcachon. http://archimer.ifremer.fr/doc/00105/21658/