Archive Institutionnelle de l'Ifremer
Ifremer

Étude de la flore bactérienne d'un estuaire breton (Élorn, rade de Brest, France)

Other titles :
Bacterial-flora studies in a brittany estuary (elorn, rade de brest, france)
Type de document :
Publication
Date de publication :
1987-04
Langue(s) :
Français
Copyright :
Gauthier-Villars
Auteur(s) :
Pommepuy Monique1, Cormier Michel2, Brunel Laurence2, Breton Marguerite1
Affiliation(s) :
1 : IFREMER, Direction de l'Environnement et des Recherches Océaniques, Environnement Littoral, Institut Français de Recherche pour l'Exploitation de la Mer, Centre de Brest, B. P. 337, F 29273 Brest cedex, France
2 : Université de Rennes, Laboratoire de Bactériologie Pharmaceutique, UER de Pharmacie, avenue du Pr.-I:.-Bernard, F 35043 Rennes cedex, France.
Source :
Oceanologica Acta (0399-1784) (Gauthier-Villars), 1987-04 , Vol. 10 , N. 2 , P. 187-196
WOS© Times Cited :
5
Résumé :
Le but de ce travail est d'étudier la réponse de la flore bactérienne d'un estuaire soumis à un fort marnage et à différentes sources bactériennes.: l'eau douce issue d'une rivière et d'une station d'épuration, et le sédiment. Plusieurs milieux de culture (sélectifs ou non), ont été utilisés pour déterminer la provenance des bactéries. L'analyse multivariable des résultats montre que l'estuaire est soumis à deux régimes bien différenciés : en période de faible turbulence (morte eau), il n'y a pas de remise en suspension des sédiments : la flore bactérienne diminue d'amont en aval, les deux sources principales d'alimentation en bactéries étant la rivière et la station d'épuration. On note une augmentation progressive de la fréquence des bactéries endogènes marines
par rapport aux flores contaminantes (entérobactéries). En période de turbulence (vive eau- crue de la rivière), il vient s'ajouter au processus précédent une troisième source de contamination constituée par la remise en suspension du sédiment. Cette dernière ne doit pas être négligée puisque le sédiment sert de piège aux bactéries contaminantes.
Abstract :
The purpose of this study is to evaluate the behaviour of the bacterial flora of a macrotidal estuary, originating from different sources: the Elorn freshwater river, a sewage treatment plant (STP), and the sediment.
Viable counts were done using severa} culture media in order to determine where bacteria originated. Principal component analysis showed that the estuary was subjected to two well-defined conditions. On the one band, during periods of low turbulence (neap tide), resuspension of bottom sediments did not occur. Bacterial flora decreased from the upper reaches of the estuary to its lower part, coming mainly from two sources (river and STP). As a function of salinity variations, bacterial flora showed a progressive increase of the endogeneous flora percentage versus contaminating flora (Enterobacteria). On the other band, during periods of high turbulence (spring tide, high river flow), a third source of contamination as sediment resuspension was combined with the previous processes.
This third source was far from negligible, and might moreover constitute an important component of the exogeneous contaminating flora of Enterobacteria.
Comment citer ce document:

Pommepuy Monique, Cormier Michel, Brunel Laurence, Breton Marguerite (1987). Étude de la flore bactérienne d'un estuaire breton (Élorn, rade de Brest, France). Oceanologica Acta, 10(2), 187-196. Open Access version : http://archimer.ifremer.fr/doc/00109/22069/