Estimation d’abondance de la raie brunette dans le Golfe de Gascogne par marquage-recapture

Mark-recapture abundance estimate of undulate ray in the Bay of Biscay

Type Expertise
Date 2014-06-17
Language French, English
Ref. Document de travail 2014 WGEF du CIEM / WD for 2014 ICES WGEF
Other localization http://www.ices.dk/publications/our-publications/Pages/CM-documents.aspx
Author(s) Biais Gerard1, Hennache Cedric2, Stephan Eric3, Delamare Aline4
Affiliation(s) 1 : IFREMER, La Rochelle, France
2 : CREAA, Le Château d’Oléron, France
3 : APECS, Brest, France
4 : AGLIA, Rochefort, France
Sponsor CIEM / ICES
Publisher Ifremer
Résumé Une opération de marquage sur la raie brunette (Raja undulata) a été réalisée de fin 2011 à mi 2014 dans le Golfe de Gascogne en partenariat avec des professionnels. Cette étude a démontré que la raie brunette est présente tout le long de la côte française, de l'estuaire de la Loire à la frontière espagnole, formant plusieurs ensembles, le plus important étant probablement celui de la partie centrale du Golfe de Gascogne (zone pertuis Charentais – Gironde). Même dans ce secteur limité, la population est structurée en sous-ensembles ayant un faible taux d’échange entre eux. Cette structuration a permis d'estimer l'abondance par marquage-recapture dans l'estuaire de la Gironde, en utilisant l'estimateur de Petersen. Les conditions qui doivent être respectées pour l'utilisation de cet estimateur de l'abondance d'une population fermée sont analysées.
La conclusion est qu'une estimation peut être réalisée si 1) les captures à la palangre des raies de plus de 65cm sont utilisées afin d'avoir une égalité des probabilités de capture et pas d’effet du recrutement ; ii) les recaptures sont faites dans les 4.5mois suivant le marquage en hiver pour pouvoir négliger les pertes de marques ; iii) le nombre de raies marquées est corrigé pour l’émigration et la mortalité.
La biomasse des raies brunettes d'une taille supérieure à 65 cm dans l’embouchure de l’estuaire de la Gironde peut ainsi être estimée entre 51 et 70 tonnes durant l’hiver 2013-2014 (les intervalles de confiance à 95% donnent 30 à 124t). Ce premier test permet de fournir des recommandations pour de futures estimations d’abondance par marquage-recapture, pour une espèce pour laquelle l’utilisation d’autres méthodes pourrait être difficile.
Abstract An undulate ray (Raja undulata) tagging survey was carried out from the end of 2011 to mid-2014 in the Bay of Biscay with the partnership of the fishing industry. It demonstrates that the undulate ray can be found all along the French coast from the Loire estuary to the Spanish boarder, forming several isolated units, the more important being likely in the central part of the Bay of Biscay (Pertuis Charentais – Gironde area). Even in this latter limited area, the population is structured in sub-units with a low exchange rate between them. This population structure allowed to estimate abundance by mark-recapture in the Gironde estuary, using a Petersen estimate. The conditions that must be respected for such closed population abundance estimate are analysed. The conclusions are that as long i) long-line catch of rays longer than 65 cm are used to the be sure to have an equal capture probability and no recruitment effect, ii) recaptures are within 4.5 month from the tagging date in winter to neglect tag losses and iii) number of tagged rays is corrected for emigration and mortality, an abundance estimate can be provided. The biomass of undulate rays longer than 65 cm in the inner Gironde estuary can thus be estimated to range from 51 to 70 t in the 2013-2014 winter (95% confidence interval is 30-124 t). This first trial allows to have some guidelines for future mark-recapture estimates of the abundance of a species for which the use of other methods may be difficult.
Full Text
File Pages Size Access
English version 10 302 KB Open access
French version 11 363 KB Open access
Top of the page

How to cite 

Biais Gerard, Hennache Cedric, Stephan Eric, Delamare Aline (2014). Estimation d’abondance de la raie brunette dans le Golfe de Gascogne par marquage-recapture / Mark-recapture abundance estimate of undulate ray in the Bay of Biscay. CIEM / ICES, Ref. Document de travail 2014 WGEF du CIEM / WD for 2014 ICES WGEF, 10p., 11p.http://archimer.ifremer.fr/doc/00241/35251/