Dynamics of harvested demersal fish communities: analysis of the species diversity in the Bay of Biscay (Atlantic Ocean) and in the Gulf of Lions (Mediterranean Sea).

Other titles Une approche de la dynamique des peuplements de poissons démersaux exploités : analyse comparée de la diversité spécifiquedans le golfe de Gascogne (océan Atlantique)et dans le golfe du Lion (mer Méditerranée)
Type Article
Date 2001
Language English
Author(s) Blanchard FabianORCID
Affiliation(s) IFREMER, Ressources Halieut, F-29280 Plouzane, France.
Source Aquatic Living Resources (0990-7440) (Elsevier), 2001 , Vol. 14 , N. 1 , P. 29-40
DOI 10.1016/S0990-7440(00)01095-0
WOS© Times Cited 13
French abstract Les variations de la diversité spécifique entre les assemblages de poissons démersaux du golfe de Gascogne (océan Atlantique) et du golfe du Lion (mer Méditerranée) sont analysées à l'échelle d'une décennie. L'objectif est d'interpréter la dynamique de ces peuplements dont les niveaux d'exploitation par la pêche diffèrent. Les données utilisées sont issues des campagnes de chalutages réalisées de 1983 à 1997 pour l'évaluation des stocks de poissons démersaux. Les indicateurs de diversité analysés sont les indices N1 et N2 de Hill, la richesse spécifique S, la régularité J', les courbes K-dominance et les stratégies démographiques des principales espèces. Chacun des deux peuplements est constitué de trois assemblages d'espèces (assemblage côtier, du plateau et de la pente continentale). Il n'existe de différence significative ni entre les assemblages du golfe de Gascogne, ni entre ceux du golfe du Lion. Il n'y a pas non plus de différence significative entre les années. L'ensemble du golfe du Lion est caractérisé par des valeurs N2 et des indices S plus élevés que dans le golfe de Gascogne. Selon les courbes K-dominance, le peuplement du golfe de Gascogne est caractérisé par un plus petit nombre d'espèces dominantes que dans le golfe du Lion. Enfin, les espèces dominantes du golfe du Lion sont caractérisées par une longévité et/ou une taille maximale plus grande que celles du golfe de Gascogne. Le golfe de Gascogne correspondrait à un système adapté à l'existence de perturbations (mortalités imprévisibles), tandis que le golfe du Lion correspondrait à un système adapté à un environnement moins perturbé. Un impact de l'exploitation n'a pu être interprété à partir des indices choisis, utilisés à cette échelle. Toutefois, lorsque les indices de diversité sont mis en relation avec la stratégie démographique des espèces, des éléments de dynamique des peuplements sont mis en évidence.

Keyword(s) Gulf of Lions, Bay of Biscay, Demersal fish, Community dynamics, Species diversity
Abstract Species diversity variations between the demersal fish assemblages of the Bay of Biscay (Atlantic Ocean) and of the Gulf of Lions (Mediterranean Sea) are analysed on a decade scale. The aim of this study is to interpret the dynamics of these two communities characterised by different level of fishing intensity. Data come from trawl surveys carried out for the direct evaluation of the demersal stocks abundance from 1983 to 1997. Diversity indices used are the Hill's indices N1 and N2, the species richness S, the evenness J', the K-dominance curves and the life strategy of the dominant species. Three demersal fish assemblages are defined in the community of the Bay of Biscay and in that of the Gulf of Lions: coastal, continental shelf, and continental slope. There are neither significant differences between the assemblages of the Bay of Biscay nor between those of the Gulf of Lions. There are no significant differences between years. The assemblages of the Gulf of Lions are characterised by higher values of N2 and S than the assemblages of the Bay of Biscay. The K-dominance curves show that there is a lower number of dominant species in the Bay of Biscay than in the Gulf of Lions. Finally, there are more long-lived species among the dominant one in the Gulf of Lions than in the Bay of Biscay. Then the community of the Bay of Biscay corresponds to a system adjusted to perturbations (unpredictable mortalities) while the Gulf of Lions corresponds to a system adjusted to a less perturbed environment. There is no interpretation of the relationship between the level of fishing intensity and the chosen indices at the scale of this study. It is concluded that dynamics patterns of the communities can be interpreted from the species diversity indices when associated with K-dominance curves and life strategy characteristics. (C) 2001 Ifremer/CNRS/Inra/IRD/Cemagref/Editions scientifiques et medicales Elsevier SAS.
Full Text
File Pages Size Access
publication-1393.pdf 12 257 KB Open access
Top of the page