Les petites pêches côtières et estuariennes Françaises du sud du golfe de Gascogne. Typologie des flottilles et approche socio-économique et commerciale

Autre(s) titre(s) The coastal and estuarine fisheries French of the south of the Bay of Biscay Typology of the fleets and socio-economic and commercial approach
Type Rapport
Date 2003-03
Langue(s) Français
Référence DRV/RH/DT/03-01
Auteur(s) Leaute Jean-Pierre1, Caill-Milly Nathalie1
Contributeur(s) Leblond EmilieORCID, Prouzet Patrick, Garrabey Julie
Affiliation(s) 1 : Ifremer, France
Note Extrait du rapport final du contrat PECOSUDE EC/DG FISH (DG XIV) N° 99/024
Mot-Clé(s) Commercialisation, Indicateur économique, Pêcherie, Flottille de pêche côtière et estuarienne, Enquête socio économique, Typologie, Golfe de Gascogne
Résumé Le contrat européen PECOSUDE1 (n° 99/024) signé en 2000 pour 2 ans a réuni des partenaires français, espagnols et portugais. Il dresse le bilan des pêches côtières et estuariennes depuis l'estuaire de la Loire jusqu'au Portugal. Trois niveaux d'étude ont été considérés : l'halieutique (données 1999), la socio-économie et la commercialisation des produits péchés (données 1999 ou 2000). La fréquentation de la zone des 12 milles pour la France et du plateau continental pour l'Espagne nord et le Portugal (jusqu'à 1000 m), ainsi qu'un temps de pêche inférieur à 96 heures ont été retenus comme définition d'étude. Les analyses socio-économiques ne portent que sur les navires de longueurs inférieures à 15 m. La partie halieutique analyse l'activité des navires de pêche au regard des engins pratiqués, des espèces débarquées, des zones fréquentées et des saisons de pêche. Sur les 39 ports du sud golfe de Gascogne, on dénombre 1 799 navires côtiers ou estuariens et 3 580 hommes embarqués. Pour l'ensemble de la flottille considérée les engins dormants sont prédominants et plus de la moitié des navires sont polyvalents. Les apports s'élèvent à 20 644 tonnes pour une valeur totale de 84 M¿. L'activité de pêche de ces navires a également été analysée par des typologies de la flottille (sur engins et/ou espèces). Cette caractérisation a permis l'application d'échantillonnage stratifié pour la réalisation des enquêtes socio-économiques. Les informations recueillies ont permis de décrire les facteurs de production, d'estimer leurs coûts d'utilisation, ainsi que le chiffre d'affaires, la création de richesse et l'efficacité des moyens de production. La valeur du capital « navire » du sud Golfe s'établit à environ 94 k¿, le chiffre d'affaires moyen s'élève à 83 k¿ et le taux de valeur ajoutée moyen à 70 %. La commercialisation des produits est très diversifiée, l'importance de la part des ventes en criée est liée au type de pêche pratiquée. Certaines espèces sont vendues directement au consommateur.
Keyword(s) marketing, Economic indicator, Fishery, coastal and estuarine fishing fleet, Socioeconomic inquirie, Typology, Bay of Biscay
Résumé en anglais The European contract PECOSUDE (Small inshore fisheries of the south of Europe) accepted in 2000 for 2 years concerns French, Spanish and Portuguese partners. The aim is to assess the inshore and estuarine fisheries from Loire estuary to Portugal. Three levels of study are considered : fisheries (data 1999), socioeconomy and marketing (data 1999 or 2000). Exploitation in the 12 miles area for France and on continental shelf for northern Spain and Portugal (within 1000 m depth), as well as the fishing period lower than 96 hours was determined as the definition of this fishery for the study. Socioeconomic analyses are made only on boats smaller than 15 m. The fisheries part analyses the activity of the fishing vessels taking into account gears used, landed species, areas and fishing seasons. Within the 39 harbours of the south Bay of Biscay 1 799 coastal or estuarine vessels with 3 580 fishermen are located. Statics gears are predominant, and more than half of the vessels are polyvalent (using several gears). In 1999, landings were 20 6441 weight for 84 M¿ value. The fishing activity of these boats was also analysed by typology of the fleet, based on fishing gears and/or species landed. These characterisations allowed the application of stratified sampling for the implementation of socioeconomic investigations. The analysis of the information received from the fishermen allow to describe the production factors, to estimate their costs, as well as the turnover, the richness creation and the efficiency of the production means. The capital value of the south Bay of Biscay " ship " is established about 94 k¿, the average turnover amount to 83 k¿ and the average rate of added value to 70%. Products commercialisation vary from component to component, the importance of the sells in auction places depends on the landed species. Some valuable species are directly sold to particular
Texte intégral
Fichier Pages Taille Accès
rapport-1572.pdf 178 24 MB Libre accès
Haut de la page

Comment citer 

Leaute Jean-Pierre, Caill-Milly Nathalie (2003). Les petites pêches côtières et estuariennes Françaises du sud du golfe de Gascogne. Typologie des flottilles et approche socio-économique et commerciale. DRV/RH/DT/03-01. https://archimer.ifremer.fr/doc/00000/1572/