Inventaire des sites potentiels pour l'aquaculture sur. le littoral du Finistère : fascicule 1 : aquaculture nouvelle

Autre(s) titre(s) Inventory of possible sites for aquafarming on Finistère's shoreline Volume 1: new aquafarming
Type Rapport
Date 1978-08
Langue(s) Français
Auteur(s) Merceron Michel, Jegou Anne-Marie, Couteaux B, Piriou Jean-Yves
Résumé Le présent rapport constitue la première étape de l'Inventaire des Sites Potentiels pour l'Aquaculture sur le Littoral du FINISTERE. CE~ type d'inventaire a été réalisé précédemment en SEINE MARITIME, en BASSE NORMANDIE et sur la partie centrale de la façade atlantique.
D'une façon générale, ce genre d'étude est motivé par un double constat:
-l'occupation croissante de l'espace littoral par des activités diverses, -la nécessité de disposer, pour le développement de l'aquaculture, d'emplacements convenables sur le littoral.

Pour opérer des choix de développement cohérent, il importe de connaître au mieux les potentialités aquaco1es dont on dispose, leur importance, leur nature, leur répartition géographique, ainsi que le degré de maturité des techniques à mettre en oeuvre.

En BRETAGNE même, un inventaire très rapide des sites a été dressé en 1972 par le CNEXO. Il fait ressortir une vingtaine de sites intéressants, répartis sur le littoral. de CANCALE au Golfe d~ MORBIHAN. Depuis sa parution, les techniques d'élevage ont évolué, l'é1é~age en cage flottante notamment. Dans le cadre actuel des documents d'urbanisme et du Schéma Directeur National de l'Aquaculture et de la Co~chy1icu1ture, une réservation des sites et une préservation de leur environnement se conçoit plus aisément sur des aires d'une certaine étendue. Une investigation plus détaillée, une information plus fournie sont apparues nécessaires.

L'Etablissement Public Régional de Bretagne, et les Conseils Généraux de l'Ille et Vilaine, des Côtes du Nord, du Finistère, du Morbihan ont demandé la constitution d'un tel inventaire par département.

Le FINISTERE a lancé cette étude en premier. Pour des raisons budgétaires, celle-ci a été fractionnée en deux phases successives sur le contenu desquelles nous reviendrons plus loin.
La première phase de l'Inventaire, présentée ici est le résultat d'une double démarche:
-une recherche, sur le terrain, des sites morphologiques intéressants,
-une étude documentaire synthétisant les renseignements existant. sur le milieu naturel et socio-économique, dans l'optique de l'utilisation aquacole du littoral.

La côte a été scindée en 7 secteurs de morphologie sensiblement homogène. La Rade de BREST (secteur 5) a été traitée en priorité, et a fait l'objet d'un rapport séparé. Cette première phase aboutit à une liste de sites présé1ectionnés, et permet d'avoir une bonne connaissance du contexte naturel et humain. En bref, e11: donne une idée du potentiel aquaco1e à l'échelle de la zone, et permet, en outre, de mettre en évidence les lacunes nécessaires à combler pour juger véritablement de l'intérêt des sites.

La deuxième phase a précisément pour but d'apporter ce complément de connaissance. Les investigations seront locales et porteront selon les besoins sur une ou plusieurs des rubriques suivantes: topographie, bathymétrie, marnage, vagues et courants, salinité, oxygène dissous, nutriments, chlorophylle, etc. Un recensement succinct des sources possibles de pollution sur les bassins versants pourra être fait, par enquête, si nécessaire. Cette deuxième phase aboutira à un inventaire précis, chaque site faisant l'objet d'une fiche descriptive. Une tentative du classement par ordre d'intérêt sera réalisée avec les éléments que fournit l'état actuel des biotechniques aquacoles. Par ailleurs, on essayera d'inventorier les mesures générales de leur sauvegarde qui pourraient être prises.

L'aquaculture de repeuplement, extensive par nature, devrait trouver sa place aux côtés de l'aquaculture intensive et semi-intensive. Il est probable qu'elle concernera des espèces plutôt sédentaires. Cette forme d'aquaculture nlest que partiellement prise en compte dans cette étude. Les essais sont traités, mais les sites potentiels ne sont pas inventoriés. Les surfaces, à priori utilisables, les fonds de pêche, sont souvent dégagés des côtes et un certain nombre de conflits diffèrent de ceux rencontrés à proximité du littoral. L'aquaculture de repeuplement en est au stade expérimental, mais son développement pourrait justifier un bref complément d'étude.

Le naufrage du pétrolier "Amoco Cadiz" est survenu après que les études terrain de première phase aient été achevées. Le suivi de 11 impact de cette catastrophe sur le milieu naturel permettra de recueillir un certain nombre de données utiles dans la deuxième phase de l'inventaire. D'une façon générale, il est certain que ce type d'accident représente un risque majeur pour l'aquaculture, et que la solution passe par la mise au point de mesures efficaces de lutte et de prévention.

Le présent travail, après une présentation rapide du littoral finistérien et de ses axes de développement, traite de l'état actuel de l'aquaculture (traditionnelle ou nouvelle) dans le département, et présente la liste et la carte des sites présélectionnés. La deuxième partie est consacrée à la synthèse documentaire réalisée à propos de chaque paramètre du milieu vu sous l'angle de l'aquaculture. (OCR non contrôlé)
Résumé en anglais This report is the first stage of the Inventory of Potential Sites for Aquafarming along the Finistère shoreline. This type of inventory was conducted previously in Seine-Maritime, in Basse-Normandie, and along the central part of the Atlantic coast.
This kind of study is generally motivated by two findings:
-the growing use of the shoreline area for various activities,
-the need to set aside suitable sites along the shoreline for the development of aquafarming.

In order to make consistent growth choices, it is important to know as well as possible the aquafarming potential that we have available, their size, their nature, their geographic distribution, as well as the degree of maturity of the techniques to be implemented.

In Brittany itself, a quick inventory of the sites had already been drawn up in 1972 by CNEXO. It pointed out about twenty interesting sites, distributed along the shoreline from Cancale to the Gulf of Morbihan. Since its appearance, farming techniques have changed, particularly floating cage farming. Within the current scope of urban planning documentation and the National Directive Programme of Aquafarming and Shellfish Farming, a reserving the sites and preserving their environment is more easily imagined over areas of a certain expanse. A more detailed investigation and more data seemed necessary.

Regional Public Agency of Brittany and the Regional Councils of Ille et Vilaine, Côtes-du-Nord, Finistère, and Morbihan requested the formation of such an inventory by département.

Finistère was the first to begin this study. For budgetary reasons, it was split into two successive phases, and we will come back to the content of it further on.
The first phase of the inventory, presented here, is the result of a dual approach:
-research, in the field, of the sites that are of morphological interest,
-desk research summarising the information that exists about the natural and socio-economic environment, from the perspective of aquafarming use of the shoreline.
Texte intégral
Fichier Pages Taille Accès
rapport-2661.pdf 53 2 MB Libre accès
Haut de la page

Comment citer 

Merceron Michel, Jegou Anne-Marie, Couteaux B, Piriou Jean-Yves (1978). Inventaire des sites potentiels pour l'aquaculture sur. le littoral du Finistère : fascicule 1 : aquaculture nouvelle. https://archimer.ifremer.fr/doc/00000/2661/