Diversité génétique et dynamique du recrutement chez l'huître plate Ostrea edulis L.

Autre(s) titre(s) Genetic and dynamic diversity in the recruitment of the flat oyster Ostrea edulis L.
Type Poster
Date 2002-08-27
Langue(s) Français
Auteur(s) Lapegue Sylvie, Boudry PierreORCID, Mira Sara, Taris Nicolas, Bonhomme Francois
Conférence 23ème Colloque de Biologie et Génétique des Populations
Mot-Clé(s) Reproducteur, Variabilité génétique, Génétique population, Diversité génétique, Ostrea edulis, Huître plate
Résumé Chez les Bivalves, la variance du succès reproducteur, la structure temporelle des populations et leur taille efficace sont autant d'éléments dont la connaissance est indispensable pour comprendre certains aspects fondamentaux de leur biologie. En particulier, une abondante littérature montre l'existence de déficits en hétérozygotes et de relations positives entre hétérozygotie et composantes de la valeur sélective. Ce dernier point fait l'objet d'hypothèses explicatives qui n'ont pas été clairement départagées jusqu'à présent. Une de ces hypothèses est l'existence possible d'un certain niveau de consanguinité dans les populations. Ceci n'est possible que s'il existe des cohortes séparées issues d'un nombre restreint de géniteurs, créant ainsi de l'apparentement entre individus recrutés au même endroit, et donc un effectif efficace local réduit et de la consanguinité dans leur descendance. Afin d'approfondir cette hypothèse, les interactions entre génétique et démographie à l'échelle de la population ont été étudiées chez des larves, naissains et adultes d'huître plate, grâce à l'analyse de 5 marqueurs microsatellites. Nous avons réalisé trois études complémentaires qui nous ont permis d'étudier :
- la variance des fréquences alléliques au cours d'une saison de recrutement dans une population naturelle Les tailles efficaces des populations ont été estimées en comparant la variabilité observée dans les 3 cohortes recrutées à celle observée chez les adultes.
- les contributions paternelles en réalisant des échantillonnages de larves non encore émises de femelles incubantes. La variabilité génétique de chaque "portée" (famille maternelle) a été analysée et comparée avec la variabilité observée au sein de la population adulte.
- la variance du succès reproducteur individuel au sein d'une population expérimentale en écloserie.
Résumé en anglais In order to understand better some fundamental aspects of the bivalve biology, one has to pay attention to the variance of their breeding success, the time structure of the populations and their effective size. An abundant literature shows the existence of a heterozygote deficit as well as positive relationships between heterozygoty and fitness components. This last point is the subject of explanatory hypotheses which have never been clearly decided between until now. One of these hypotheses is the possible existence of a certain degree of inbreeding among those populations. This is only possible in the case of separated colonies coming from a small amount of spawners, thus creating blood relations between individuals recruited from the same area, and consequently a restricted local effective stock and the inbreeding of their offspring. In order to go deeper into this hypothesis, the interactions between genetics and demography at a population level have been studied on flat oyster larvae, spats and adults, through the analysis of five microsatellite markers.
...
Texte intégral
Fichier Pages Taille Accès
acte-3494.pdf 1 173 KB Libre accès
Haut de la page

Comment citer 

Lapegue Sylvie, Boudry Pierre, Mira Sara, Taris Nicolas, Bonhomme Francois (2002). Diversité génétique et dynamique du recrutement chez l'huître plate Ostrea edulis L. 23ème Colloque de Biologie et Génétique des Populations. https://archimer.ifremer.fr/doc/00000/3494/