Aménagement de la ressource côtière au Japon : effet des repeuplements marins

Autre(s) titre(s) Development of the coastal resource in Japan : effect of marine restocking
Type Rapport scientifique
Date 1984
Langue(s) Français
Référence Rapports techniques ISTPM n° 11 - 1984
Auteur(s) Henocque Yves
Résumé De manière générale, les pêches dans les pays développés se heurtent aujourd'hui à trois contraintes principales (d'aprês le compte rendu de la réunion de synthèse du 17 septembre 1982, Rapports Techniques ISTPM na 3 a 1983) :
- l'évolution du droit de la mer vient de limiter leur accès à certains secteurs obligeant les pays 4 se replier sur leur propre zone économique
- le niveau d'exploitation très élevé atteint pour un certain nombre de stock pose le problème des limites de leurs capacités de production
- les coûts d'exploitation ont été sérieusement accrus par la crise pétrolière. Face a cette situation, le concept général de gestion de la ressource, c'est à dire l'adoption d'un ensemble de mesures visant à la sauvegarde et au bon équilibre des stocks exploités prenant en compte les lois de l'écologie marine e de la dynamique de population ainsi que les aspects socio-économiques des exploitations de pêche et d'aquaculture est plus que jamais! l'ordre du jour, le Japon a ainsi procédé très tôt a un aménagement efficace de ses pêcheries (1) et à leur dêveloppement (2) auxquels s'est ajoutée, depuis plus de 20 ans, une politique volontariste de développement de la ressource ou de promotion de la productivité de ressources halieutiques mettant en oeuvre un ensemble de techniques culturales de types intensif (YOSHOKU en japonais) et extensif (ZOSHOKU) que l'on pourrait classer comme suit. [...] [OCR NON CONTRÔLE]
Résumé en anglais Generally, fisheries in developed countries have to face three main constraints (according to the report of the synthesis meeting of September 17th, 1982, ISTPM Technical Reports n° 3 a 1983):- The evolution of marine legislation has just limited their access to a number of areas, forcing them to focus on their own economic area.- The high exploitation level of a number of stocks raises the issue of the limits of their production capacities.- Exploitation costs have strongly increased because of the oil crisis. As regards to this situation, the general concept of resource management, that is to say the passing of a set of measures aiming to protect and keep a good balance of the exploited stocks taking into account the laws of marine ecology and population dynamics as well as the socio-economic aspects of fisheries and farms, is more than ever on the agenda. For a long time already, Japan has introduced an efficient adjustment of its fisheries (1) and their development (2). In addition, Japan has pursued for more than 20 years a voluntarist policy of resource development and promotion of their halieutic resources productivity through intensive (YOSHOKU in Japanese) and extensive (ZOSHOKU) culture techniques which can be classified as follows. [...]
Texte intégral
Fichier Pages Taille Accès
rapport-4572.pdf 139 14 MB Libre accès
Haut de la page