Fine scale morphological and structural analysis of the East Pacific Rise, 21°N (Rita project)

Type Article
Date 1981
Language English
Author(s) Rangin C., Francheteau Jean
Source Oceanologica Acta (Elsevier), 1981 , Vol. 4 , P. 15-24
Mot-Clé(s) Histoire Ifremer
French abstract Des observations par submersible habité ont été réalisées durant les phases de plongée Cyamex et Rise du projet Rita, au long d'un transect allant de l'axe de la dorsale Est-Pacifique (21°N) à la zone d'inversion magnétique Brunhes-Matuyama. Dans la partie septentrionale du secteur étudié, les reliefs volcaniques axiaux. de 400 à 600 m de large. sont constitués de coulées de laves en coussins, fraîches et peu fracturées (zone 1). Cet axe volcanique récent est bordé de part et d'autre par une zone de 1 200 à 1 500 m de large, constituée de terrains volcaniques très fracturés. Cette zone (zone 2) représente la région à extension maximum exprimée en surface. Dans la partie méridionale du secteur étudié, les reliefs volcaniques des zones 1 et 2 sont ennoyés par des coulées de laves fluides à morphologie peu accusée. Dans ces deux secteurs d'étude, la partie centrale de la dorsale est bordée par des blocs à surface plane, formés principalement de laves fluides, et inclinés vers l'extérieur de cette dorsale. Cette zone (zone 3) pourrait représenter un ancien épisode d'ennoyage de la dorsale. L'activité tectonique est particulièrement marquée en zone 2, et décroît rapidement dans les zones plus externes pour venir mourir à 12 km de l'axe de la dorsale Est-Pacifique. La morphologie de la dorsale est contrôlée par des failles normales et par l'importance relative des laves fluides et des laves en coussins qui se sont mises en place à l'axe de la dorsale. Les différents types de volcanisme pourraient refléter d'importantes variations de la taille ou de la profondeur de la chambre magmatique, ou encore des variations du taux d'accrétion instantané au long de l'axe de la dorsale. [OCR NON CONTRÔLE]
Abstract Manned submersible observations on a transect from the axis of the East Pacific Rise (21°N) to the area of the Brunhes-Matuyama magnetic inversion were made during the Cyamex and Rise diving phases of the Rita project. In the northern part of the study area, axial, linear. 400 to 600 m-wide topographic highs are formed by relatively unfaulted fresh pillow-lava-flows (zone 1). Flanking the axis of recent volcanism is a 1,200 to 1.500 m-wide zone of highly fractured volcanic hilly terrain that represents the main region of extension as expressed on the surface (zone 2). In the southern part of the study area, the volcanic highs of zones 1 and 2 are flooded by fluid lava flows forming a gentle topography. In both areas, this central part of the Rise is bordered by outward-tilted flattish blocks that are mainly formed by fluid lavas. This zone. zone 3, could represent a former, large flooding episode of the sea floor at the axis of the Rise. Tectonic activity is particularly evident in zone 2, decreases rapidly across strike, and vanishes 12 km from the axis of the East Pacific Rise. The morphology of the East Pacific Rise is controlled by normal faulting, and by the relative abundance of fluid lavas and pillows-lavas which are emplaced at the axis of the Rise. The differing types of volcanism could reflect important variations in magma chamber size or depth or variations in the instantaneous accretion rates along the axis of the East Pacific Rise. [NOT CONTROLLED OCR]
Full Text
File Pages Size Access
publication-5330.pdf 10 567 KB Open access
Top of the page

How to cite 

Rangin C., Francheteau Jean (1981). Fine scale morphological and structural analysis of the East Pacific Rise, 21°N (Rita project). Oceanologica Acta, 4, 15-24. Open Access version : https://archimer.ifremer.fr/doc/00000/5330/