Selection method of new candidates for finfish aquaculture: the case of the French Atlantic, the Channel and the North Sea coasts

Other titles Méthode de sélection de nouvelles espèces de poissons marins pour l'aquaculture : cas des côtes françaises de l'Atlantique, de la Manche et de la mer du Nord
Type Article
Date 2002-11
Language English
Author(s) Quemener Loic, Suquet Marc, Mero David, Gaignon Jean-Louis
Affiliation(s) IFREMER, Physiol Poissons Lab, F-29280 Plouzane, France.
Source Aquatic Living Resources (0990-7440) (Elsevier), 2002-11 , Vol. 15 , N. 5 , P. 293-302
DOI 10.1016/S0990-7440(02)01187-7
WOS© Times Cited 54
French abstract En Europe, l'aquaculture marine est basée sur l'élevage de la daurade royale et du bar. La tendance à diversifier est soutenue par la diversité des conditions de l'environnement, par l'émergence de nouvelles techniques de production telles que le circuit fermé, par un accroissement des rendements attendus, par les nouvelles tendances du marché et par la possibilité de réduire les risques pathologiques. Les espèces actuellement élevées ont été choisies en utilisant un nombre limité de critères tels qu'un fort prix de vente et la disponibilité de juvéniles ou reproducteurs dans le milieu naturel. Ce travail propose une nouvelle méthode de sélection de poissons candidats au développement de l'aquaculture sur les côtes françaises de l'Atlantique, de la Manche et de la mer du Nord. En utilisant une procédure constituée de trois phases successives, les candidats sont sélectionnés parmi 20 000 espèces de poissons. Une classification finale est effectuée en utilisant un ensemble de 22 critères, prenant en compte les résultats d'enquêtes réalisées en France auprès d'aquaculteurs mais aussi des principaux acteurs des secteurs de la distribution et de la transformation, ainsi qu'auprès des consommateurs. La morue est sélectionnée par cette étude comme premier candidat pour le développement de l'aquaculture sur les côtes ouest de la France ; ce travail met également en évidence le fort potentiel des Gadidés pour le développement de l'aquaculture dans cette région.
Keyword(s) Gadiforms, Cod, Diversification, Species selection, New species
Abstract At present, European marine fish farming is based on sea bream and sea bass. A trend for diversification is sustained by the diversity of environmental conditions, by the availability of new production techniques such as recirculating systems, by an increase in rearing yields, by new market trends and by the possibilities to reduce risks of disease outbreak. Already reared fish species were chosen considering a limited number of criteria such as a high selling price and the availability of juveniles or breeders in the wild. This paper proposes a new selection method of fish species as candidates for aquaculture development on the French Atlantic, the Channel and the North Sea coasts. Using a three-phase procedure, candidates were selected among 20 000 fish species. Final classification was carried out using a panel of 22 criteria, taking into account inquiries conducted in France with aquaculturists but also with the main actors of distribution and transformation channels and with consumers. Cod (Gadus morhua) was selected by the present work as the first candidate for aquaculture development on the western coasts of France. This work also highlights the high interest of Gadoids for aquaculture development in this area. (
Full Text
File Pages Size Access
publication-567.pdf 10 104 KB Open access
Top of the page