Développement et survie larvaire chez Crassostrea gigas

Type Communication avec actes
Date 1984-07-02
Langue(s) Français
Auteur(s) His Edouard
Conférence Réunion "Déterminisme du Recrutement"
Source Acte de la Réunion "Déterminisme du Recrutement". ISTPM, Nantes, 2-4 Juillet 1984, Contribution n°44
Mot-Clé(s) Huître creuse, Crassostrea gigas, Développement larvaire, Reproduction
Résumé L'huître japonaise, Crassostrea gigas a été introduite dans les centres conchylicoles français principalement à partir de 1971, à la suite de l'épizootie qui a affecté C. angulata. Très rapidement cette nouvelle espèce a colonisé les zones estuariennes du littoral Atlantique français laissées vacantes par l'huître portugaise ; elle se reproduit de l'estuaire de la Bidassoa à celui de la Loire, plus occasionnellement jusqu'en Rade de Brest (LUCAS, communication personnelle). L'influence des principaux facteurs de milieu sur l'embryogénèse et la vie larvaire sera précisée. A l'aide d'exemples précis, celle des facteurs anthropiques sera mise en évidence ; enfin seront exposées les orientations des recherches qui sont développées à Arcachon, à la suite des anomalies de la reproduction de C. gigas qui ont été mises en évidence.
Texte intégral
Fichier Pages Taille Accès
9627.pdf 8 246 KB Libre accès
Haut de la page

Comment citer 

His Edouard (1984). Développement et survie larvaire chez Crassostrea gigas. Acte de la Réunion "Déterminisme du Recrutement". ISTPM, Nantes, 2-4 Juillet 1984, Contribution n°44. https://archimer.ifremer.fr/doc/00016/12705/