Diagnostic de la qualité du compartiment macrophytes des lagunes profondes dans le contexte de la Directive Cadre sur l’Eau (bassin Rhône Méditerranée & Corse). Propositions d’évolution de la stratégie d’échantillonnage

Type Expertise / Avis
Date 2012-11
Langue(s) Français
Référence RST.DOP/LER-LR/12-09
Auteur(s) Derolez ValerieORCID1, Oheix Jocelyne1
Affiliation(s) 1 : Ifremer, France
Commanditaire Agence de l'eau
Mot-Clé(s) DCE, lagunes, macrophytes, zostères
Résumé Dans le contexte de la mise en œuvre de la Directive Cadre sur l’Eau (DCE) dans les lagunes méditerranéennes, un diagnostic de la qualité des peuplements de macrophytes est effectué tous les trois ans. Certaines lagunes du bassin Rhône Méditerranée et Corse sont caractérisées par des profondeurs importantes, qui peuvent constituer une limite naturelle au développement des espèces de référence, dont les herbiers de zostères et de cymodocées représentent la part la plus importante en terme de recouvrement. L’objectif de ce rapport est d’analyser les diagnostics des macrophytes et l’impact des stations profondes de plus de 5 mètres sur la qualité des diagnostics pour les étangs de Ponant, Diana, Urbino, Thau et Berre. Cette analyse est complétée par des références bibliographiques sur le recouvrement des herbiers dans ces lagunes. L’analyse des diagnostics DCE des macrophytes et des données issues de la bibliographie permet de proposer des évolutions dans la stratégie spatiale d’échantillonnage des macrophytes pour les étangs de Diana, Urbino et Berre.
Texte intégral
Fichier Pages Taille Accès
20205.pdf 23 1 MB Libre accès
Haut de la page

Comment citer 

Derolez Valerie, Oheix Jocelyne (2012). Diagnostic de la qualité du compartiment macrophytes des lagunes profondes dans le contexte de la Directive Cadre sur l’Eau (bassin Rhône Méditerranée & Corse). Propositions d’évolution de la stratégie d’échantillonnage. Agence de l'eau, Ref. RST.DOP/LER-LR/12-09, 23p.https://archimer.ifremer.fr/doc/00114/22528/