Why do fishermen discard? Distribution and quantification of the causes of discards in the Southern Bay of Biscay passive gear fisheries.

Other titles Pourquoi les pêcheurs rejettent? Distribution et quantification des causes des rejets par les flottilles utilisant des engins passifs, au sud du Golfe de Gascogne.
Type Article
Date 2014-09
Language English
Author(s) Morandeau GillesORCID1, Macher ClaireORCID2, Sanchez FlorenceORCID1, Bru Noelle3, Fauconnet Laurence4, Caill-Milly Nathalie1
Affiliation(s) 1 : IFREMER, UFR Cote Basque, Lab Ressources Halieut Aquitaine RBE HGS, FED,MIRA 4155, F-64600 Angler, France.
2 : IFREMER, AMURE, UMR, Unite Econ Marine RBE EM,Ctr Bretagne, Plouzane, France.
3 : Univ Pau & Pays Adour, Lab Math & Leurs Applicat Pau, CNRS, MIRA,UMR 5142,FED 4155, Pau, France.
4 : IFREMER, Ctr Atlantique, Unite Ecol & Modeles Halieut Marine RBE EMH, Nantes, France.
Source Marine Policy (0308-597X) (Elsevier Sci Ltd), 2014-09 , Vol. 48 , P. 30-38
DOI 10.1016/j.marpol.2014.02.022
WOS© Times Cited 7
French abstract Dans le cadre de la réforme de la politique commune de la pêche, la nécessité de diminuer les rejets a été mis en évidence dans les discussions sur la mise en œuvre d'une interdiction des rejets. Alors que la plupart des recherches ont porté sur la quantification des rejets par espèce et par métier, l'identification et la quantification des causes des rejets ont reçu peu d'attention. Cette étude présente les résultats d'observations et d'interviews menés à bord de flottilles de fileyeurs et de palangriers, dans le sud du Golfe de Gascogne. Une grande variabilité des rejets a été observée. Il est également montré que, dans ces pêches aux engins passifs, les principales raisons des rejets mis en avant par les pêcheurs sont liées au marché et à la mauvaise qualité des poissons; les rejets liés à l'application de la réglementation sont mineures. Les résultats montrent donc que les décisions de rejeter peuvent également se produire dans une pêche très sélective, en raison de contraintes économiques. Les résultats montrent également qu'une partie est jetée vivante.
Keyword(s) Discards, On-board surveys, Interviews, Causes of discards, Nets, Bottom longline
Abstract In the context of the Common Fisheries Policy reform, the need for decreasing discards has been highlighted in discussions on the implementation of a discard ban. While most of the research has focused on the quantification of discards by species and métier, identification and quantification of the causes of discards have received little attention. This study presents the results of on-board surveys conducted in the Southern Bay of Biscay fleets of netters and longliners. A large variability of discards was observed. It is also shown that in these passive gear fisheries the main reasons for discarding put forward by fishermen are, firstly, market-related and, secondly, quality-related; discards related to the application of regulations are minor. The results therefore illustrate that decisions to discard can also occur in highly selective fisheries because of economic constraint and the results also show that a part is discarded alive.
Full Text
File Pages Size Access
Author's final draft 18 621 KB Open access
9 1 MB Access on demand
Top of the page