Compte rendu final du projet Triplofimer : Fiabilité et qualité de la production de naissains triploïdes d'huître creuse (Crassostrea gigas)

Type Rapport
Date 2007-09
Langue(s) Français
Référence Convention Ofimer 052/05/C
Auteur(s) Suquet Marc1, Agogue Julie1, Brizard Raphael1, Haffray Pierrick2, Labbe Catherine3, Le Coz Jean-Rene1, Pepin Jean-Francois1, Rault Paul2, Saulnier Denis1
Contributeur(s) Benabdelmouna Abdellah, Billy Jean-Christophe, Breugnot Madeleine, Cornette Florence, De Decker Sophie, Dilhan Adrien, Faury Nicole, Haffner Philippe, Laporte Florent, Ledu Christophe, Renault Tristan, Riou Antoine, Amourda Christopher, Lebrun Luc, Mingant Christian, Queau Isabelle, Depince Alexandra, Pincent Cedric, Diss Blandine, Lefevre Michèle
Affiliation(s) 1 : IFREMER, FRANCE
2 : SYSAAF, FRANCE
3 : INRA, FRANCE
Editeur Ifremer
Mot-Clé(s) Huître creuse, Crassostrea gigas, tétraploïdes, sperme, conservation, diagnostic zoo-sanitaire, flore bactérienne, herpès virus.
Résumé Ce rapport fait état d'une étude réalisée au laboratoire de Génétique et Pathologie de l'IFREMER dans le cadre de l'analyse d'épisodes de mortalité anormale survenue en écloserie privée de crevettes pénéides. Plusieurs hypothèses ont été avancées. La présence de Vibrio harveyi a amené à constituer une collection de 40 souches à partir desquelles une identification bactériologique a été effectuée. Elle montre en effet une dominance de souches appartenant à un groupe homogène de Vibrio harveyi. La technique de ribotypage (digestion d'ADN génomique, transfert de Southem-blot et hybridation avec une sonde spécifique) est alors mise en place. Plusieurs difficultés techniques ont ralenti l'analyse et n'ont donc pas permis d'avoir des résultats assez avancés pour résoudre le problème de la mortalité. Cependant cette technique a montré son intérêt pour le typage des souches impliquées dans les épisodes de mortalité. Il est ainsi apparue qu'une même espèce pouvait être divisée en sous-groupes qui pourraient ne pas avoir le même pouvoir pathogène. L'étude préliminaire réalisée durant ce stage a donc été positive même s'il reste au laboratoire à optimiser la technique pour l'utiliser en routine. L'objectif du projet TRIPLOFIMER est de développer une technique de conservation du sperme d'huîtres tétraploïdes permettant sa caractérisation avant transfert et utilisation en écloserie commerciale. Les résultats suivants ont été enregistrés au sein des quatre actions du projet Triplofimer : Action 1 : Analyses des caractéristiques des spermatozoïdes de tétraploïdes après collecte. Des méthodes simples et objectives de détermination de la qualité des spermatozoïdes ont été mises au point. Les principales caractéristiques de la production de spermes d'huîtres tétraploïdes ont été précisées. La capacité de fécondation d'échantillons de sperme de mâles tétraploïdes est inférieure à celles d'animaux diploïdes. Après activation, la phase de nage des spermatozoïdes est de longue durée (24 à 73 heures). Comparé à celui observé chez d'autres espèces, un métabolisme énergétique original est observé durant cette phase. Action 2: Mise au point des techniques de gestion du sperme d'huîtres tétraploïdes : conservation à court terme, congélation, fécondation artificielle et évaluation de la qualité des larves obtenues. Une méthode de conservation à température positive d'échantillons de sperme d'huîtres tétraploïdes a été mise au point. Une très bonne survie des gamètes est observée durant 7 jours. Action 3 : Diagnostic zoo-sanitaire des produits génitaux collectés. Des protocoles de contrôle de la flore bactérienne par ajout d'antibiotiques dans le sperme se sont révélés efficaces. La sensibilité de détection d'agents infectieux par le développement de nouveaux outils de diagnostique (pCR quantitatives) a été accrue. Aucune corrélation significative entre un géniteur qualifié positif et la détection d'OsHV-l dans ses gamètes ou sa descendance n'a pu être mise en évidence. Du point de vue sanitaire, le contrôle dans les structures d'élevage des géniteurs mâles ou femelles est à privilégier. Action 4: Transfert des techniques aux écloseries commerciales: mise au point et optimisation de la méthode de transport, adaptation au changement d'échelle de production. La méthode de conservation d'échantillons de sperme a été validée à une échelle de production. L'ensemble des résultats obtenus lors du contrat Triplofnner doit soutenir le développement de la filière de production d'huîtres triploïdes.
Texte intégral
Fichier Pages Taille Accès
40762.pdf 86 17 MB Libre accès
Haut de la page

Comment citer 

Suquet Marc, Agogue Julie, Brizard Raphael, Haffray Pierrick, Labbe Catherine, Le Coz Jean-Rene, Pepin Jean-Francois, Rault Paul, Saulnier Denis (2007). Compte rendu final du projet Triplofimer : Fiabilité et qualité de la production de naissains triploïdes d'huître creuse (Crassostrea gigas). Convention Ofimer 052/05/C. https://archimer.ifremer.fr/doc/00304/41554/