Recette du système d'acquisition sismique SEAL HR3D - Mission ESSHR - Est Corse - 19 au 30 novembre 2001 - N/O L'Europe

Type Rapport
Date 2002-01
Langue(s) Français
Référence TMSI/AS 0219
Auteur(s) Thomas Yannick1
Contributeur(s) Marsset Bruno, Didailler Stephane, Regnault Jean-Pierre, Repecaud Michel, Nouze Herve, Gascon Gilles, Prud'Homme Christian, Violette Christian
Affiliation(s) 1 : IFREMER, France
Résumé Le projet HR3D (sismique Haute Résolution 3D) vise à développer un dispositif d'acquisition sismique 3D opérable sur des navires de type "Suroît". La principale application d'un tel dispositif est l'imagerie 3D haute résolution des structures géologiques sur le plateau continental et la pente ( cibles de 25 à 50 km2, profondeur d'eau de 100 à 2 000 m, pénétration de plusieurs centaines de mètres dans les sédiments, résolution verticale métrique). Ce nouveau dispositif permettra également la jouvence de l'acquisition 2D Haute Résolution (une flûte de 96 traces).
Plusieurs éléments du système d'acquisition HR3D ont été testés au cours de l'année 2001 lors de missions à la mer. Ces développements et essais ont bénéficié du concours des services de DNIS, TMSI, GENAVIR et DRO/GM, et du principal partenaire industriel SERCEL (Nantes).
Le premier semestre 2002 sera consacré à l'intégration du dispositif sur le N/O Le Suroît. La première mission scientifique aura lieu en juin - juillet 2002 (mission Hydratech). L'objectif du projet est le transfert du dispositif opérationnel à GENAVIR fin 2002, début 2003.
La mission technologique ESSHR sur le N/O L'EUROPE (19 au 30 novembre 2001) a permis la première mise en œuvre en configuration 3D du dispositif d'acquisition composé de 2 flûtes sismiques.
L'équipe embarquée sur ESSHR était composée du personnel d'IFREMER (TMSVAS, TMSVRED-HA DRO/GM), de GENAVIR et de la société SERCEL (Nantes). Les principaux objectifs de cette mission étaient :
1) la recette du dispositif de réception : 2 flûtes sismiques numériques de 24 traces chacune (48 traces par flûte début 2002) ; la recette du système d'acquisition SEAL et de contrôle qualité SeaProQC de SERCEL (logiciels, IHM, électronique d'acquisition)
2) l'équilibrage des flûtes (tests des ancres flottantes, contrôleurs d'immersion DIGICOURSE)
3) les essais de la première version du système ECOS HR (pilotage des tirs, intégration des capteurs de servitude)
4) la mise en œuvre des 2 flûtes en simultané
5) les essais du système de positionnement bouée DGPS- VHF (ORCA)
6) le relevé de profils de référence en configuration 20 (une flûte de 48 traces)
Les essais se sont déroulés sur la zone Est - Corse, au large de Bastia (42°20'N - 42°40'N, 9°30'E - 9°47'E), par 50 à 750 mètres de profondeur d'eau. Le site est étudié par le Laboratoire Environnements Sédimentaires de DRO/GM (missions CORFANl et CORFAN2) dans le cadre de l'étude des dépôts sédimentaires liés au fonctionnement du chenal du Golu.
Les conditions météorologiques clémentes sur la zone d'essai et la bonne préparation du matériel par l'ensemble des membres de l'équipe ont permis d'atteindre la quasi-totalité des objectifs fixés. Le dispositif d'acquisition et les flûtes sismiques ont pu être recettés. Les ancres flottantes ont démontré leur efficacité pour stabiliser la flûte à immersion constante (2 m). Le système d'acquisition a pu être testé pour la première fois en configuration 3D (2 flûtes) et en mode flip/flop (deux sources Sparker fonctionnant alternativement). Les tests du système ECOS HR aideront à spécifier les contraintes d'intégration des capteurs de servitude et le traitement du positionnement. Une surface de 300 x 5000 m a pu être acquise en configuration 2 sources Sparker (flip/flop) - une flûte de 48 traces; le dépouillement de ces données aidera à la mise au point de la chaîne de traitement 3D HR.
Les prochains essais auront lieu en avril 2002 à bord du N/O Le Suroît (mission MED/ESHR) et viseront à mettre en œuvre le dispositif dans sa configuration 3D :
• 2 flûtes le dispositif espacées de dans 25 m ;
• 2 sources mini-GI fonctionnant alternativement (flip/flop).
Ce document présente un état d'avancement du projet HR3D et le rapport de mission ESSHR. Il sera suivi par un rapport de dépouillement des données de cette mission.
Texte intégral
Fichier Pages Taille Accès
Rapport de mission 55 71 MB Libre accès
Haut de la page

Comment citer 

Thomas Yannick (2002). Recette du système d'acquisition sismique SEAL HR3D - Mission ESSHR - Est Corse - 19 au 30 novembre 2001 - N/O L'Europe. TMSI/AS 0219. https://archimer.ifremer.fr/doc/00310/42120/