Substances prioritaires DCE : Cohérence et applicabilité des seuils mollusques existants en milieu marin : DCE (NQE, VGE) et OSPAR (EAC, BAC)

Type Rapport scientifique
Date 2018-05-28
Langue(s) Français
Référence RBE/BE/ARC/2018.01-v2
Auteur(s) Amouroux Isabelle1, Brun MelanieORCID1
Contributeur(s) Grouhel-Pellouin AnneORCID, Chiffoleau Jean-Francois, Mauffret Aourell, Amara Anis, Durand Gaetane, Wessel Nathalie
Version 2
Mot-Clé(s) mollusques, moules, seuils, Valeurs Guides Environnementales (VGE), milieu marin, substances prioritaires, ROCCH
Résumé

L’évaluation de la qualité chimique du milieu marin s’appuie, depuis près de 40 ans en France, sur la recherche des substances dans des espèces sentinelles et intégratrices : les mollusques (moules, huîtres). La  bioaccumulation au sein de ces organismes permet de quantifier des contaminants chimiques présents à l’état de trace dans le milieu environnant. De façon à développer une surveillance plus appropriée au milieu marin, un travail de détermination de valeurs guides environnementales (VGE) sur les mollusques, alternatives aux Normes de Qualité Environnementales (NQE) fixées par la DCE dans l’eau, est engagé par Ifremer depuis 2015 en collaboration avec l’ONEMA / AFB. Les NQE eau sont dérivés en VGE mollusques en utilisant des facteurs de conversion : facteur de bioaccumulation (BAF) et de bioconcentration (BCF). La présente étude concerne les substances de l’état chimique de la DCE disposant de seuils NQE ou VGE applicables aux mollusques (Sire, Amouroux, 2016). L’objectif est de vérifier 1) la cohérence des seuils mollusques  existants (DCE et OSPAR) et 2) de les confronter aux données de surveillance disponibles. Les résultats acquis par le ROCCH sur la période 2009-2014 sont traités et interprétés vis-à-vis des seuils mollusques (VGE,

NQE, EAC, BAC et EC). Ces deux étapes permettent de mettre en évidence 3) les substances pour lesquelles aucune comparaison vis à vis du seuil VGE mollusques n’est possible (pas de seuil OSPAR et pas de résultats ROCCH) et 4) d’identifier les substances pour lesquelles le seuil VGE mollusques paraît ou non applicable.

Texte intégral
Fichier Pages Taille Accès
Version officielle éditeur 62 2 MB Libre accès
Haut de la page

Comment citer 

Amouroux Isabelle, Brun Melanie (2018). Substances prioritaires DCE : Cohérence et applicabilité des seuils mollusques existants en milieu marin : DCE (NQE, VGE) et OSPAR (EAC, BAC). RBE/BE/ARC/2018.01-v2. https://archimer.ifremer.fr/doc/00441/55242/