Micro-algues des claires ostréicoles de Charente Maritime : focus sur les producteurs potentiels de toxines DSP, PSP et ASP et toxines émergentes (palytoxines, pinnatoxine...)

Type Rapport de contrat
Date 2019-03
Langue(s) Français
Référence R.ODE/Littoral/LER-BO 19-04. Convention DGAL N° 2017-315
Auteur(s) Mertens KennethORCID1, Chomerat Nicolas1, Nezan Elisabeth1, Bruneau Audrey1, Le Bec Claude1
Editeur Ifremer
Mot-Clé(s) Charentes, claire, phytoplancton, micro-algue, toxine
Résumé

Les inspections vétérinaires de la Commission Européenne ayant signifié à la France son constat d'une absence de réserau de surveillance sur les claires ostréicoles, la DGAL a mandaté l'Ifremer afin de réaliser un premier diagnostic sur le phytoplancton. Cette commande de la DGAL place l'Ifremer LERBO comme prestataire de service et spécialiste des micro-algues.

Les claires ostréicoles étant hors du domaine public maritime, une concertation avec le Comité Régional de la Conchyliculture de Poitou-Charentes, la DGAL et la DDTM 17 en juin 2018 a permis de proposer six claires, réparties entre l'île de Ré et l'île d'Oléron et pouvant être échantillonnées.

L'objectif est de faire un état des lieux de la présence ou de l'absence de cellules de phytoplancton toxique. Leur présence est recherchée dans l'eau, dans le sédiment et à l'interface eau-sédiment.

Texte intégral
Fichier Pages Taille Accès
Version officielle éditeur 29 7 MB Libre accès
Haut de la page

Comment citer 

Mertens Kenneth, Chomerat Nicolas, Nezan Elisabeth, Bruneau Audrey, Le Bec Claude (2019). Micro-algues des claires ostréicoles de Charente Maritime : focus sur les producteurs potentiels de toxines DSP, PSP et ASP et toxines émergentes (palytoxines, pinnatoxine...). R.ODE/Littoral/LER-BO 19-04. Convention DGAL N° 2017-315. https://archimer.ifremer.fr/doc/00486/59731/