Harmonisation des suivis de la mégafaune invertébrée benthique sur les campagnes halieutiques de l’Ifremer

Type Mémoire
Date 2019-09
Langue(s) Français
Auteur(s) Hazevis Gaëtan1, 2
Contributeur(s) Baudrier Jerome
Note UNIVERSITE BRETAGNE SUD UBS, FACULTE DES SCIENCES ET SCIENCES DE L’INGENIEUR MASTER MENTION : Sciences de la Terre, Planètes, Environnement SPECIALITE : Ingénierie et Gestion des Ressources Côtières et Littorales (IGREC-L) 2ème ANNEE
Résumé

L’Ifremer mène de nombreuses campagnes halieutiques dédiées aux peuplements benthiques et démersaux (invertébrés et poissons commerciaux / non-commerciaux). Depuis plusieurs années, en application de l’approche écosystémique, l’ensemble de la faune invertébrée benthique collectée dans les engins de pêche est suivi de manière systématique. Ces données complémentaires sont parfois recueillies à la seule initiative des équipes embarquantes, sans coordination méthodologique particulière entre les campagnes. Leur collecte ne fait souvent l’objet d’aucune obligation contractuelle alors qu’elles sont de plus en plus utilisées dans le cadre de travaux de recherche ou en appui aux politiques publiques.

Ainsi, des disparités dans la mise en oeuvre du protocole d’échantillonnage et dans la précision de l’identification des taxons sont observées entre les campagnes, notamment en fonction des navires utilisés (protocole de tri, nombre de personnel en mer, capacité de stockage des échantillons, matériel à bord, expertise taxonomique à bord et à terre…). Une harmonisation de ces pratiques s’avère donc nécessaire et fait l’objet de la présente étude. Elle vise à produire un document de recommandations dédié à la standardisation de l’observation de la mégafaune invertébrée benthique et des pratiques de sous-échantillonnage mises en oeuvre au cours de ces campagnes.

En complément, les principaux taxons régulièrement présents ont été listés pour chaque zone de suivi sur la base des données déjà disponibles et d’analyses statistiques. Un niveau minimal d’identification en mer a été défini pour chacun d’entre eux. Ces listes faciliteront l’identification des individus échantillonnés à bord des navires durant les campagnes et permettront d’améliorer la formation des scientifiques embarqués.

Résumé en anglais

Ifremer conducts many fisheries surveys dedicated to benthic and demersal populations (commercial/non-commercial fishes and invertebrates). For several years, in accordance with the ecosystem approach, all benthic invertebrate fauna collected in fishing gear have been systematically monitored. These additional data are sometimes collected at the initiative of the teams, without particular methodological coordination between the surveys. Their collection is often not subjected to any contractual obligation while they are increasingly used in research or in support to public policies. Thus, disparities in the implementation of the sampling protocol and in the precision of the identification of the taxa are observed between surveys, particularly as a function of the vessels used (sorting protocol, number of personnel at sea, storage capacity of the samples, equipment on board, taxonomic expertise on board and on land ...). Harmonization of these practices is therefore necessary and is the subject of this study. It aims to produce a document of recommendations dedicated to the standardization of benthic megafauna invertebrate observation and subsampling practices used during these surveys. In addition, the main taxa regularly present were listed for each monitoring area based on the data already available and statistical analysis. A minimum level of identification at sea has been defined for each of them. These lists will facilitate the identification of sampled individuals aboard ships during the surveys and will improve the training of onboard scientists.

Texte intégral
Fichier Pages Taille Accès
Version officielle éditeur 54 7 MB Libre accès
Haut de la page