Evaluation de la faisabilité et de la pertinence des protocoles « macrodéchets de fond » et « zooplancton gélatineux » testés sur les campagnes halieutiques côtières de l'Ifremer en 2017

Autre(s) titre(s) Feasibility and relevance assessment of “seafloor litter” and “gelatinous zooplankton” protocols tested on the Ifremer’s coastal fisheries surveys
Type Mémoire
Date 2018
Langue(s) Français
Référence Rapport de stage de MASTER 1 Gestion de l’Environnement et Ecologie Littorale, Université de La Rochelle
Auteur(s) Lehmann Léa1, 2
Contributeur(s) Baudrier Jerome
Mot-Clé(s) DCSMM, surveillance, descripteur 1 « Biodiversité-habitats pélagiques », descripteur 10 « Déchets marins », chalut à perche, benthos, campagnes côtières
Résumé

L’optimisation des campagnes de l’Ifremer comme support à la surveillance DCSMM existe depuis 2016 sur les campagnes hauturières pour lesquelles plusieurs protocoles ont été mis en place tels que les protocoles « macrodéchets de fond » et « zooplancton gélatineux ». Ces deux protocoles ont respectivement pour objectif de suivre l’origine et l’évolution spatio-temporelle des déchets et la biodiversité du zooplancton gélatineux. De septembre à novembre 2017 ils ont été testés sur des campagnes côtières : NOURSOM, NOURNEINE, NOURMONT, ORHAGO, et NURSE. Elles sont à l’origine déployées pour évaluer les stocks des espèces bentho-démersales, leur dynamique spatio-temporelle et leur fonctionnement trophique par un échantillonnage standardisé. L’objectif de cette étude est donc d’évaluer la faisabilité et la pertinence des deux protocoles testés afin de savoir s’ils peuvent être pérennisés sur ces campagnes côtières pour répondre aux besoins de la DCSMM. Pour se faire, des questionnaires ont été transmis aux responsables de campagne et aux pilotes DCSMM des descripteurs concernés : le D1-HP « Biodiversité-Habitats Pélagiques » et le D10 « Déchets ». Les réponses montrent que le protocole « macrodéchets de fond » est entièrement réalisable sur ces campagnes côtières et très pertinent vis-à-vis de l’échantillonnage qu’elles présentent tandis que le protocole « zooplancton gélatineux » est plus difficile à réaliser et sa pertinence reste à vérifier compte tenu du descripteur biodiversité qu’il doit renseigner.

Résumé en anglais

The optimization of Ifremer's survey as a support of MSFD monitoring has been available since 2016 on the offshore fisheries surveys. Several protocols have been implemented, such as the “seafloor litter” and “gelatinous zooplankton” protocols. The aim of both protocols is to respectively collect data about the spatio-temporal evolution of waste and determine their origin, and to monitor the biodiversity of gelatinous zooplankton. From September to November 2017, they were tested on coastal surveys: NOURSOM, NOURNEINE, NOURMONT, ORHAGO, and NURSE. These surveys were primarily deployed to estimate the bentho-demersal species stocks as well as their spatio-temporal and trophic dynamics by a standardized sampling. Thus, this paper aims to assess the feasibility and relevance of the two tested protocols in order to know if they can be sustained in these coastal surveys to meet the needs of the MSFD monitoring. Thereby, questionnaires were sent to each survey managers and DCSMM pilots of the concerned descriptors: the D1-PH “Biodiversity-Pelagic Habitats” and the D10 “Marine litter”. The answers show that the "seafloor litter" protocol is entirely achievable in these coastal surveys and highly relevant to the sampling carried out. On the other hand, the "gelatinous zooplankton" protocol is more difficult to implement and its relevance has yet to be confirmed, considering the biodiversity descriptor that it must assess.

Texte intégral
Fichier Pages Taille Accès
Version officielle éditeur 28 1 MB Libre accès
Haut de la page

Comment citer 

Lehmann Léa (2018). Evaluation de la faisabilité et de la pertinence des protocoles « macrodéchets de fond » et « zooplancton gélatineux » testés sur les campagnes halieutiques côtières de l'Ifremer en 2017. Rapport de stage de MASTER 1 Gestion de l’Environnement et Ecologie Littorale, Université de La Rochelle. https://archimer.ifremer.fr/doc/00590/70252/