Histoires d’Algues en Finistère

Type Ouvrage / Actes de colloque
Date 2021
Langue(s) Français
Auteur(s) Henry Sybill1, Taillens Muriel1, Laurans Martial2, Frangoudes Katia1
Contributeur(s) Zakrewski Laure
Note Travaux réalisés aux archives départementales du Finistère du 13 au 14 mars et du 25 au 28 mars 2019
Résumé

algues en Bretagne, récolte et transformation, à partir de l’ordonnance de Colbert en 1681 jusqu’à aujourd’hui. Il est basé principalement sur des documents historiques qui présentent la vie des goémoniers et décrivent avec précision le métier d’autrefois et les conditions de vie souvent difficiles des populations littorales qui pratiquaient cette activité. Les éléments présentés ici sont issus des documents conservés aux archives départementales du Finistère, tels que des lettres de doléances, des comptes rendus et procès-verbaux de réunions des organisations interprofessionnelles, des délibérations communales, etc. L’ensemble des fonds consultés et la méthode sont présentés en annexe 2. Afin d’être complémentaire aux documents déjà publiés sur la pêche goémonière, nous avons choisi de concentrer notre travail sur les thématiques qui nous semblent le moins développées par ceux-ci. Ainsi, cet ouvrage se concentre principalement sur les thématiques suivantes : l’évolution du travail et la vie des goémoniers, la modernisation du métier au cours du temps, le passage de l’industrie de l’iode à l’industrie des alginates et l’émergence des algues alimentaires, l’organisation de la filière, la gestion de la ressource, les relations inter et intra-professionnelles, les algues de rives, la réglementation, etc. Cet ouvrage a été réalisé dans le cadre des projets IDEALG (ANR-10-BTBR-04) “Investissements d’Avenir, Biotechnologies-Bioressources” et PERICLES « European Union’s Horizon 2020 - Research and Innovation programme » (Grant Agreement n° 770504). En parallèle, des témoignages de goémoniers et goémonières de rive ou embarqués sont utilisés afin de mettre en avant le métier et les pratiques d’aujourd’hui. Il s’agit de montrer la réalité du métier et l’intérêt de préserver et de promouvoir les pratiques et les savoir-faire auprès des générations futures. La dernière section traite des thématiques actuelles liées à l’activité goémonière réalisée par les goémoniers embarqués ou par les récoltants des algues de rive.

Texte intégral
Fichier Pages Taille Accès
Version officielle éditeur 108 4 MB Libre accès
Haut de la page