Influence des conditions hydrométéorologiques sur les flux et bilans sédimentaires en estuaire de Seine

Type Acte de colloque
Date 2016
Langue(s) Français
URL alternative http://www.paralia.fr/jngcgc/14_23_grasso.pdf
Copyright Editions Paralia CFL
Auteur(s) Grasso FlorentORCID1, Schulz Elisabeth1, Le Hir Pierre1, Verney Romaric1, Thouvenin Benedicte1
Affiliation(s) 1 : IFREMER, DYNECO-DHYSED, BP 70, 29280 Plouzané, France.
Conférence XIVèmes Journées Nationales Génie Côtier – Génie Civil, 29 juin - 1er juillet 2016, Toulon
Source XIVèmes Journées Nationales Génie Côtier – Génie Civil, 29 juin - 1er juillet 2016, Toulon. Ed.: D.Levacher, M. Sanchez et V.Rey . ISBN 978-2-35921-017-0. N°14 (2016), Thème 2 Dynamique sédimentaire pp.201-210
Mot-Clé(s) Dynamique hydro-sédimentaire, sable/vase, Estuaire de Seine, Modélisation numérique, Mesures in situ, Dragage, Flux résiduels et bilans, Année/trimestres
Résumé La dynamique sédimentaire à l’embouchure de l’estuaire de Seine est principalement contrôlée par les forçages hydrométéorologiques (débit, vent, vagues, marée) et les fortes pressions anthropiques (endiguement, dragage, clapage). La compréhension et la quantification de la dynamique des flux sédimentaires en suspension (sable/vase) est un enjeu majeur, autant d’un point vu écologique (ex. turbidité, envasement) que financier (ex. gestion des chenaux de navigation). La mise en place de réseaux de mesure in situ permet une meilleure compréhension de la dynamique sédimentaire de l’estuaire, mais leur caractère local rend difficile toute estimation des flux et bilans sédimentaires. Pour répondre à ces questions, cette étude s’appuie sur la modélisation numérique, validée par de nombreuses séries de mesures in situ, afin de quantifier les flux et bilans sédimentaires à différentes échelles caractéristiques de temps et d'espace. Les concentrations simulées dans la zone d'extension du bouchon vaseux sont du même ordre que les observations et leur dynamique associée aux différentes phases et cycles de la marée, ainsi qu'au cycle hydrologique, est satisfaisante. L’analyse des flux résiduels et bilans sédimentaires aux échelles annuelle et trimestrielle a permis d’identifier un schéma de circulation à l’embouchure de l’estuaire et de quantifier l’importance du forçage hydrologique (crue/étiage) sur les échanges sédimentaires. Enfin, ce travail se poursuivra par l’étude de ces flux et bilans pour différents scénarios hydrométéorologiques contrastés.
Texte intégral
Fichier Pages Taille Accès
Version officielle éditeur 10 325 KB Libre accès
Haut de la page

Comment citer 

Grasso Florent, Schulz Elisabeth, Le Hir Pierre, Verney Romaric, Thouvenin Benedicte (2016). Influence des conditions hydrométéorologiques sur les flux et bilans sédimentaires en estuaire de Seine. XIVèmes Journées Nationales Génie Côtier – Génie Civil, 29 juin - 1er juillet 2016, Toulon. Ed.: D.Levacher, M. Sanchez et V.Rey . ISBN 978-2-35921-017-0. N°14 (2016), Thème 2 Dynamique sédimentaire pp.201-210. http://archimer.ifremer.fr/doc/00348/45928/