La banque des données dsdp-ipod au bureau national des données océaniques

Autre(s) titre(s) The data bank DSDP-ipod at the national office of ocean data
Type Rapport
Date 1981
Langue(s) Français
Référence RAPPORTS SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES N° 46
Auteur(s) Melguen Marthe
Mot-Clé(s) Histoire Ifremer
Résumé Projet de forage des grands fonds océaniques, lancé par les États-Unis en 1964, dans le but de mieux comprendre les conditions de genèse et d'évolution de l'océan. Premier forage effectué par le "Glomar Challenger" dans le Golfe du Mexique en 1968. De 1968 à 1981, plus de 600 sites ont été forés au cours de 80 campagnes du "Glomar Challenger".

La phase internationale ou quatrième phase du DSDP, qui a débuté en 1975, s'achève en 1981. Cinq pays étrangers se sont joints aux États-Unis pour réaliser ce projet : l'URSS, l'Allemagne Fédérale, le Japon, l'Angleterre et la France. Les objectifs dflPOD : forer plus profondément les fonds océaniques qu'au cours des trois premières phases du DSDP. [OCR NON CONTRÔLE]
Résumé en anglais Deep-sea drilling project, launched by the U.S.A. in 1964, aiming to better understand the conditions of genesis and evolution of the ocean. The first drilling was carried out by the "Glomar Challenger" in the Gulf of Mexico in 1968. From 1968 to 1981, more than 600 sites have been drilled during 80 cruises conducted on board the "Glomar Challenger". The international phase or fourth phase of the D.S.D.P. started in 1975 and ended in 1981. Five countries joined the U.S. in this project: the U.S.S.R, Federal Germany, Japan, England and France. The P.O.D. focus: Drilling the oceanic bottoms deeper than during the first three phases of the D.S.D.P.
Texte intégral
Fichier Pages Taille Accès
rapport-4941.PDF 83 2 MB Libre accès
Haut de la page