Mouvements verticaux dans la région des bancs de Galice (Atlantique nord-est) d'après les résultats du Leg 47 B

Autre(s) titre(s) Vertical movements in the Bancs de Galice area (Northest Atlantic) from the results of Leg 47B
Type Article
Date 1978
Langue(s) Français
Auteur(s) Sibuet Jean-Claude, De Cahrpal Olivier, Montadert Lucien, Ryan William B.F.
Source Bulletin de la Société Géologique de France (Société Géologique de France), 1978 , Vol. 20 , N. 4 , P. 365-373
Mot-Clé(s) Histoire Ifremer
Résumé Une estimation des variations de profondeur au niveau du site 398 est proposée dans le contexte de l'évolution structurale, tectonique et sédimentaire de la marge ouest-ibérique. La morphologie globale de la marge ouest-ibérique aurait été acquise à la suite de deux épisodes distensifs permo-triasico-liasique et jurassique supérieur-crétacé inférieur. Entre ces deux épisodes, au Jurassique moyen, un domaine océanique limité aurait été créé entre la péninsule ibérique et les Grands Bancs de Terre-Neuve. au Crétacé inférieur, le site 398 aurait atteint une profondeur de l'ordre de deux kilomètres. C'est à partir de l'aptien terminal, avec la reprise franche de l'ouverture de l'Atlantique nord au large de l'Ibérie, que la marge subsiderait globalement par refroidissement thermique lié à l'éloignement de la ride médio-atlantique et par réajustement isostatique en réponse à la surcharge sédimentaire. Les compressions tertiaires n'auraient affecté de façon significative la topographie de la marge ouest ibérique que sur la bordure septentrionale des bancs de Galice. [OCR NON CONTRÔLE]
Résumé en anglais The morphology of the Western Iberian Continental margin is the result of two main tensional episodes dated Permian-Lias and Upper Jurassic-Lower Cretaceous. Locally, at the level of D.S.D.P. site 398, this second episode is dated Barremian to Uppermost Aptian. A limited oceanic opening probably occurred in Middle Jurassic time between these two tensional episodes. During Lower Cretaceous, there was no relative movement between North America and Iberia. Seafloor spreading began again in Uppermost Aptian and has continued to the present day. The paleodepth for site 398 should have been around two kilometers in Lower Cretaceous after the last movements of subsidence and tilting of blocks associated with the so-called Upper Jurassic-Lower Cretaceous tensional episode. Then, since Uppermost Aptian, the subsidence of the continental margin is linked both to the thermal cooling of the lithosphere as the mid-ocean ridge crest migrates away and to the isostatic readjustment due to the sedimentary load. [NOT CONTROLLED OCR]
Texte intégral
Fichier Pages Taille Accès
publication-5235.pdf 9 805 KB Libre accès
Haut de la page

Comment citer 

Sibuet Jean-Claude, De Cahrpal Olivier, Montadert Lucien, Ryan William B.F. (1978). Mouvements verticaux dans la région des bancs de Galice (Atlantique nord-est) d'après les résultats du Leg 47 B. Bulletin de la Société Géologique de France, 20(4), 365-373. Open Access version : https://archimer.ifremer.fr/doc/00000/5235/