Régression des herbiers de zostères dans le Bassin d’Arcachon : état des lieux et recherche des causes

Autre(s) titre(s) Decline of eelgrass beds in the Arcachon Bay : Present state and research for causes
Type Rapport de contrat
Date 2011
Langue(s) Français
Référence RST/ODE/LER/AR/11.007
Auteur(s) Auby Isabelle1, Bost Charles-André2, Budzinski Helene3, Dalloyau Sebastien2, Desternes Amandine2, Belles Angel3, Trut Gilles1, Plus MartinORCID1, Pere Caroline4, Couzi Laurent5, Feigne Claude6, Steinmetz Julien7
Affiliation(s) 1 : Ifremer
2 : CNRS
3 : Univ Bordeaux 1
4 : Fédération Départementale des Chasseurs de Gironde
5 : Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO)
6 : Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne
7 : Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS)
Résumé Alors qu’ils avaient jusque là présenté une grande stabilité, à l’inverse de nombreux sites côtiers mondiaux, les herbiers de zostères (Zostera noltii et Zostera marina) du Bassin d’Arcachon ont connu une forte régression depuis les années 2000. Différentes causes ont été invoquées pour expliquer ce phénomène : anomalies climatologiques, maladie, sur-pâturage par les oiseaux herbivores, contamination par les herbicides, destruction mécanique par la pêche à pied.
Une étude pluridisciplinaire a été mise en place pour étudier l’effet possible de ces différents facteurs, en mettant en perspective l’historique des herbiers et l’évolution temporelle de ces paramètres.
Après un chapitre traitant de l’évolution récente (2007-2010) de ces herbiers dans le Bassin d’Arcachon, les résultats relatifs aux différentes hypothèses sont présentés. Ces résultats permettent d’écarter certains facteurs présumés explicatifs et d’en retenir d’autres en les hiérarchisant. Enfin, ces travaux débouchent sur la nécessité d’entreprendre des travaux complémentaires, notamment dans le domaine de l’écotoxicologie, et de la lumière parvenant aux herbiers.
Résumé en anglais While they had previously presented a hight stability, unlike in many coastal sites worldwide, eelgrass beds (Zostera noltii and Zostera marina) of Arcachon Bay have declined sharply since the 2000s. Various causes have been invoked to explain this phenomenon: climate anomalies, disease, over-grazing by herbivorous birds, contamination by herbicides, mechanical destruction during clam fishing.
A multidisciplinary study was set up to study the possible effect of these factors, by putting into perspective the history of the seagrass beds and the temporal evolution of these parameters.
After a chapter dealing with recent trends (2007-2010) of seagrasses in the Bay of Arcachon, the results relative to the various hypotheses are presented. These results allow to reject some suspected explanatory factors and retain others classifying them according to their relevance. Finally, this work lead to the need for further work, particularly in the field of ecotoxicology, and dealing with the light reaching the seagrasses.
Texte intégral
Fichier Pages Taille Accès
14018.pdf 195 6 MB Libre accès
Haut de la page

Comment citer 

Auby Isabelle, Bost Charles-André, Budzinski Helene, Dalloyau Sebastien, Desternes Amandine, Belles Angel, Trut Gilles, Plus Martin, Pere Caroline, Couzi Laurent, Feigne Claude, Steinmetz Julien (2011). Régression des herbiers de zostères dans le Bassin d’Arcachon : état des lieux et recherche des causes. RST/ODE/LER/AR/11.007. https://archimer.ifremer.fr/doc/00054/16507/