Le choix d'un site de semis de coquilles Saint-Jacques : le littoral Ouest-Cotentin

Type Rapport
Date 1989
Langue(s) Français
Auteur(s) Fleury Pierre-Gildas
Résumé La coquille Saint-Jacques est un mollusque filtreur au comportement spécifique. Ceci confère à son élevage des contraintes particulières. Une étude de site est donc nécessaire avant tout essai d'aquaculture extensive. Elle consiste d'abord à examiner les facteurs naturels et socio-économiques de la zone prospectée, en soulignant leurs intérêts ou inconvénients à l'égard d'un semis éventuel de Coquilles Saint-Jacques. Pour le choix d'un site de semis, on confronte ensuite des critères de sélection aux aptitudes des différents secteurs. La sélection peut se faire, par élimination ou par comparaison, les deux méthodes étant complémentaires. La côte Ouest du Cotentin a été ainsi étudiée. Le secteur qui paraît le mieux convenir serait celui entre les Nattes et les Roches d'Agon, au Sud du cantonnement à crustacés de Blainville. A travers l'exemple de la côte Ouest du Cotentin, on montre aussi toutes les limites qu'on doit attendre en général d'une telle étude préalable (qui reste cependant nécessaire) : - la part d'inconnu restant sur certains critères, - la définition d'une unie largement trop vaste pour le projet de semis lui-même. Ces problèmes impliquent de compléter l'étude par une investigation du secteur par vidéo et plongée sous-marines. Enfin ce sont évidemment les seuls résultats du semis lui-même qui permettront de conclure sur les potentialités de la région.
Texte intégral
Fichier Pages Taille Accès
16692.pdf 60 2 MB Libre accès
Haut de la page