Conditions d'apparition de densités accrues de dinoflagellés Dinophysis dans le pertuis d'Antioche et les eaux adjacentes. Campagnes Dinopertuis 89

Type Rapport de mission
Date 1990
Langue(s) Français
Référence Campagnes Océanographiques Françaises - n° 12
Auteur(s) Delmas Daniel1, Herbland Alain1, Maestrini Serge1, Mornet Francoise1, Morand Philippe1, Spano Anna-Maria1, Burgeot Thierry1, Margat Sylvie1, Charpentier Gabriel1, Fillon AlainORCID1, Leguay Didier1, Thomas Gerard1, Bacher CedricORCID1, Heral Maurice1, Prou JeanORCID1
Affiliation(s) 1 : Ifremer, france
Editeur Ifremer
Note ISSN - 0761-3989
Résumé La campagne "Dinopertuis-89" voulait répondre à deux interrogations complémentaires. Les dinoflagellés Dinophysis apparaissent-ils dans les eaux du large pour être ensuite introduits dans les eaux littorales, ou bien se développent-ils simultanément à la côte et au large? L'accroissement des densités en Dinophysis est-il lié à des conditions d'environnement particulières? Quatre séries hebdomadaires de prélèvements ont été effectuées du 10 au 31 mai 1989, à 24 stations réparties entre le bassin de Marennes-Oléron, le pertuis d'Antioche et les eaux du large. Les profondeurs de prélèvement ont été déterminées sur la base de profils STD. Les résultats numériques présentés ici concernent les descripteurs hydrologiques (S ‰, t°C), l'éclairement photonique descendant (l'énergie lumineuse transmise), les concentrations en nutriments dissous minéraux et organiques (azote total, urée, amines primaires, phosphore total), la teneur en chlorophylle a, les densités bactériennes (coques et bâtonnets) et les densités cellulaires spécifiques des Dinophysis et des principales autres algues planctoniques. Un premier examen de ces résultats montre que les densités accrues de Dinophysis sont associées à des eaux réchauffées et stratifiées et que leur apparition se fait d'abord dans les eaux du large.
Résumé en anglais Environmental and species features which lead to increases in cell density of the D.S.P. Dinoflagellate Dinophysis in inshore and offshore waters of the île de Ré - île d'Oléron area, France (cruises "Dinopertuis89"). Four weekly sampling series have been carried out, within 10 May – 31 May 1989, at 24 stations located from inshore to offshore waters of the "île de Ré" - "île d’Oléron" area, with the aim to investigate (i) whether Dinophysis increases in cell density occur first in offshore waters and then, eventually, are pushed to the coast, or develop simultaneously in the whole area, and (ii) whether there are some environmental conditions which are related to Dinophysis blooms. Depths of sampling have been stated on the bas is of STD profiles. All measurement and ana1ysis data obtained are tabled in the present paper. They pertain to temperature, salinity, light energy, inorganic nutrient contents (NH4, NO2, NO3, PO4. SiO3), organic nutrient contents (urea, DON, dissolved primary amines. DOP), chlorophyll a and pheophytin in contents, bacteria-cell density. Dinophysis spp. cell densities, and cell densities of main phvtoplancton species. These data obviously show that Dinophysis increases in cell density are associated with warm and stratified waters. and occur first in offshore areas.
Texte intégral
Fichier Pages Taille Accès
26916.pdf 84 10 MB Libre accès
Haut de la page

Comment citer 

Delmas Daniel, Herbland Alain, Maestrini Serge, Mornet Francoise, Morand Philippe, Spano Anna-Maria, Burgeot Thierry, Margat Sylvie, Charpentier Gabriel, Fillon Alain, Leguay Didier, Thomas Gerard, Bacher Cedric, Heral Maurice, Prou Jean (1990). Conditions d'apparition de densités accrues de dinoflagellés Dinophysis dans le pertuis d'Antioche et les eaux adjacentes. Campagnes Dinopertuis 89. Campagnes Océanographiques Françaises - n° 12. https://archimer.ifremer.fr/doc/00174/28532/