Sextant. Une infrastructure de données géographiques marines et littorales

Type Poster
Date 2015-09-24
Langue(s) Français
URL alternative http://sist15.sciencesconf.org/program/details
Auteur(s) Satra Le Bris Catherine1, Conquet Florence1, Meillon Julien1, Quimbert Erwann1, Treguer Mickael1
Affiliation(s) 1 : Ifremer, France
Conférence SIST15 : Séries Interopérables et Systèmes de Traitement, 24-25 sept. 2015, Marseille (France)
Résumé Aux niveaux national et européen, en mode opérationnel ou recherche, des produits de données d'observations sont développés afin de qualifier, packager et synthétiser de façon homogène les données marines à destination des utilisateurs en aval des centres de données.
L’unité IDM d’Ifremer a développé une infrastructure de données géographiques marines et littorales, appelée Sextant (http://sextant.ifremer.fr), qui permet de documenter, diffuser et promouvoir ces produits, à destination des partenaires de l’Ifremer et du grand public.
Les technologies utilisées sont inscrites dans le cadre de la mise en œuvre de la Directive Inspire. La standardisation du système est un point clé dans l'intégration des partenariats en matière de gestion de données. Ainsi, répondant aux normes de l'ISO et aux standards de l'OGC, Sextant est un système interopérable avec les systèmes d’informations nationaux et internationaux.
Sextant propose trois services d’accès aux données :
- le catalogue de métadonnées utilise le logiciel Geonetwork conforme aux normes de l’ISO et aux recommandations d’Inspire. L’accès aux métadonnées est normalisé par le protocole Catalogue Service for the Web (CSW 2.0.2) de l’OGC.
- le Geoviewer permet la visualisation des données via les protocoles Web Map Services (WMS, WMTS, NcWMS) de l’OGC. Les données sont réparties dans plusieurs services en fonction de leur thématique ou de leur localisation géographique. En fonction du format des fichiers, on utilise le service WMTS pour les gros volume d’image ou le NcWMS pour les données grillées.
- le Panier permet de télécharger les données à travers les protocoles Web Feature Services (WFS) et Web Coverage Service (WCS).
Si l'accès interopérable aux produits de synthèse est géré par des outils SIG sur étagère (par exemple, mapserver), l'accès aux collections d'observations nécessite des développements spécifiques. Dans le cadre de projets Européens (MyOcean, Emodnet et SeaDataNet), l’Ifremer a développé un logiciel pour la diffusion des données d’observation in-situ. Les modules implémentent plusieurs protocoles de diffusion (SOS, Opendap, WMS, WFS) pour différents formats de collection (netcdf, odv binary collection, ...). La prochaine étape au niveau de l’infrastructure Sextant va être d’améliorer l’interface pour permettre l’affichage, le filtrage et le téléchargement des collections d’observation in-situ.
Texte intégral
Fichier Pages Taille Accès
Poster Sextant 1 546 KB Libre accès
8 1 MB Accès à la demande
Haut de la page

Comment citer 

Satra Le Bris Catherine, Conquet Florence, Meillon Julien, Quimbert Erwann, Treguer Mickael (2015). Sextant. Une infrastructure de données géographiques marines et littorales. SIST15 : Séries Interopérables et Systèmes de Traitement, 24-25 sept. 2015, Marseille (France). https://archimer.ifremer.fr/doc/00288/39937/