Vingt ans d’aquaculture en Afrique du Nord : évolutions, bilan critique et avenir

Autre(s) titre(s) Twenty years of aquaculture in North Africa: developments, critical assessment and future
Type Article
Date 2016-11
Langue(s) Français
Auteur(s) Kara Mohamed Hichem1, Lacroix Denis2, Sadek Sherif3, Blancheton Jean-Paul4, Rey-Valette Helene5, Kraiem Mejdeddine6
Affiliation(s) 1 : Univ Annaba Badji Mokhtar, ERA1, Lab Bioressources Marines, Annaba 23000, Algeria.
2 : IFREMER, Direct Sci Veille & Prospect, F-34200 Sete, France.
3 : Aquaculture Consultant Off, Maadi, Le Caire, Egypt.
4 : IFREMER, UMR Marbec, Stn Palavas Les Flots, F-34250 Palavas Les Flots, France.
5 : Univ Montpellier I, Lameta, F-34960 Montpellier, France.
6 : Inst Natl Sci & Technol Mer, Salambo, Tunisia.
Source Cahiers Agricultures (1777-5949) (Edp Sciences S A), 2016-11 , Vol. 25 , N. 6 , P. 64004 (1-9)
DOI 10.1051/cagri/2016044
WOS© Times Cited 1
Mot-Clé(s) aquaculture, recherche et développement, durabilité, Méditerranée, Afrique du Nord
Résumé Cet article présente l’évolution de la situation de l’aquaculture en Afrique du Nord au cours des 20 dernières années, ainsi que les potentialités et contraintes spécifiques à chaque pays. Ce travail est un des produits du projet européen Aquamed (2011–2013). L’analyse des évolutions du secteur, y compris les capacités de recherche et développement, permet d’identifier les forces et les faiblesses de l’aquaculture dans les quatre pays concernés (Maroc, Algérie, Tunisie, Égypte). Cette analyse rétrospective permet aussi d’identifier des solutions pour un développement durable du secteur et la sélection de priorités d’action pour les 20 années à venir. Ce double regard, sur le passé et sur l’avenir, devrait aider les décideurs et les experts à identifier les meilleures politiques de recherche et développement dans un secteur qui a un potentiel considérable dans la région.
Keyword(s) aquaculture, research and development, sustainability, Mediterranean, North Africa
Résumé en anglais This paper presents the evolution of aquaculture in North Africa during the 20 last years, and the assets and bottlenecks for each country. This work uses the results of the European project Aquamed (2011-2013). The analysis of the evolutions of this sector, including research and development allows to establish a diagnosis on the strengths and the weaknesses in the four countries (Morocco, Algeria, Tunisia and Egypt). The retrospective analysis helps in identifying solutions for a more sustainable development. It also contributes to select priorities for action in a long-term vision (2035). This double overview, on the past and the future, should help decision-makers and experts to identify the best politics for a sector, which has a high potential in the region.
Texte intégral
Fichier Pages Taille Accès
Version officielle éditeur 9 387 KB Libre accès
Haut de la page