Campagne dédiée à l'évaluation des effets biologiques induits pas la contamination chimique en Baies de Loire et Vilaine. SELILOIRE 2017

Type Rapport scientifique
Date 2019-09
Langue(s) Français
Référence Rapport final. Version : Aout 2019. Convention AELB/Ifremer 170226801
Auteur(s) Mauffret AourellORCID1, Wessel Nathalie2, Akcha Farida1, Munschy Catherine1, Chouvelon Tiphaine1, Couteau Jérôme3, Briaudeau Tifanie4, Izagirre Urtzi4, Aminot YannORCID1, Pollono Charles1, Moisan Karine1, Olivier Nathalie1, Bely Nadege1, Crochet Sylvette1, Thomas Bastien1, Sireau Teddy1, Menard Dominique1, Burgeot Thierry1
Contributeur(s)
Affiliation(s) 1 : Ifremer, RBE/BE, Nantes, France
2 : Ifremehttps://w3.ifremer.fr/archimer-admin/author.jsp#r, ODE/Vigies, Nantes, France
3 : Toxem, Le Havre, France
4 : CBET Research Group, University Of The Basque Country, Spain
DOI 10.13155/73215
Editeur Ifremer
Note Programme de surveillance de la directive cadre stratégie pour le milieu marin (DCSMM)
Résumé

Le dispositif « SELI » est mis en place depuis 2016 pour acquérir des données sur les effets biologiques intégrateurs de la contamination chimique chez des organismes marins (poissons et bivalves) et ainsi renseigner le critère 2 du descripteur 8 de la DCSMM (Le niveau de concentration des contaminants ne provoque pas d’effets dus à la pollution). Des soles ont été prélevées en août et septembre 2017 et des moules en février 2018, dans le cadre du suivi ROCCH MV. Les biomarqueurs suivis chez ces organismes couvrent plusieurs mécanismes d’actions toxiques (reprotoxicité, génotoxicité, neurotoxicité) et incluent des mesures de la santé générale de l'organisme. Les contaminants suivis sont des éléments traces métalliques et des contaminants organiques hydrophobes (historiques et émergents) susceptibles de s’accumuler dans les organismes et de s’amplifier dans les réseaux trophiques. L’ensemble de ces analyses permet de répondre aux questions : 1) Quelles sont les réponses biologiques observées chez les organismes marins (poissons plats, bivalves) ? 2) Quel est le niveau d’imprégnation des organismes marins (poissons plats, bivalves) à la contamination chimique ? et de manière partielle à ce stade (1ère campagne en Loire et Vilaine) 3) Les réponses biologiques observées peuvent-elles être associées à l’exposition à un stress chimique dans des zones de pressions anthropiques variées ? Les réponses des biomarqueurs sont relativement faibles, avec un stress sur l’homéostasie des lysosomes chez les soles et un possible stress. Un stress reprotoxique (intersex), un stress neurotoxique (inhibition de l’AChE) ou des pathologies avancées n’ont pas été observés. Les niveaux de contamination chez les soles sont supérieurs aux seuils (EAC, NQE, EC) pour le CB118, les PBDE et le Hg en Loire et Vilaine, et pour le CB118 dans les moules à Pointe de Chemoulin (Loire), mais les niveaux sont inférieurs aux seuils disponibles pour les HAP, les autres congénères de PCB, les pesticides (lindane et p ,p’-DDE), le PFOS et les autres métaux (Cd et Pb). Les niveaux de contamination chez les soles et les moules sont de manière générale similaires en Loire et Vilaine à quelques exceptions près, notamment les concentrations en métabolites de HAP, PCB, PFOS et métaux qui sont supérieurs ou légèrement supérieurs (p < 0,05 ou 0,1 suivant le composé) en Loire qu’en Vilaine. La contamination en Vilaine a un profil plus agricole qu’en Loire. La réponse des biomarqueurs chez la sole et la moule et leur imprégnation en contaminants chimiques suggèrent que ces espèces sont globalement en bon état en Loire et Vilaine. L’utilisation de la Loire et Vilaine comme estuaire de référence sera explorée lors des prochaines campagnes SELI.

Texte intégral
Fichier Pages Taille Accès
72410.pdf 65 5 MB Libre accès
Haut de la page

Comment citer 

Mauffret Aourell, Wessel Nathalie, Akcha Farida, Munschy Catherine, Chouvelon Tiphaine, Couteau Jérôme, Briaudeau Tifanie, Izagirre Urtzi, Aminot Yann, Pollono Charles, Moisan Karine, Olivier Nathalie, Bely Nadege, Crochet Sylvette, Thomas Bastien, Sireau Teddy, Menard Dominique, Burgeot Thierry (2019). Campagne dédiée à l'évaluation des effets biologiques induits pas la contamination chimique en Baies de Loire et Vilaine. SELILOIRE 2017. Rapport final. Version : Aout 2019. Convention AELB/Ifremer 170226801. https://doi.org/10.13155/73215