Bilan 2019 du dispositif national de surveillance de la santé des mollusques marins. REPAMO

Type Rapport de contrat
Date 2020-03
Langue(s) Français
Référence RBE/SG2M/LGPMM. Convention relative aux actions de surveillance de la santé des mollusques marins Ifremer-DGAL 2019-122
Auteur(s) Canier Lydie1, Combette Agnes1, Lupo CoralieORCID1, Garcia Celine1
Contributeur(s) Verin Francoise, Hebert Pascale, Louis Wilfried, Normand Julien, Cheve Julien, Le Gac-Abernot Chantal, Lebrun Luc, Bouget Jean-Francois, Cochennec-Laureau NathalieORCID, Pierre-Duplessix Olivier, Palvadeau Hubert, Stavrakakis ChristopheORCID, Grizon James, Chabirand Jean-Michel, Seugnet Jean-Luc, Geairon Philippe, D'Amico Florence, Rumebe Myriam, Le Gall Patrik, Richard Marion
Editeur Ifremer, RBE-SG2M-LGPMM, Station de La Tremblade
Mot-Clé(s) réseau, surveillance, pathologie, mollusques, coquillages, santé, mortalité, maladie, épidémiosurveillance
Résumé

Le réseau REPAMO est le réseau de surveillance de la santé des mollusques marins sauvages et d’élevage du littoral Français, géré par Ifremer. Ce réseau assure une mission réglementaire (Directive Européenne 2006/88/CE) et une activité de service public déléguée par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation à travers la Direction Générale de l’Alimentation (DGAL).

La surveillance assurée est une surveillance événementielle basée sur les déclarations obligatoires de hausse de mortalité des coquillages par les éleveurs et pêcheurs à pied auprès des Directions Départementales des Territoires et de la Mer (DDTM). Lorsqu’un évènement de mortalité est jugé anormal, des animaux sont prélevés et font l’objet d’analyses diagnostiques afin de rechercher la présence d’organismes pathogènes

En 2019, ont eu lieu 31 activations du réseau dont 25 ont abouti à la réalisation d’un prélèvement. Parmi les prélèvements réalisés, 8 ont concerné les huîtres creuses Crassostrea gigas, 13 les moules bleues Mytilus edulis, 3 les coques Cerastoderma edule et 1 les flions tronqués Donax trunculus.

Aucun agent réglementé n’a été détecté sur l’ensemble de ces prélèvements. Le parasite Haplosporidium costale a été détecté pour la première fois en France sur un lot d’huîtres creuses. Un nouveau parasite de genre Marteilia sp. a été observé sur un lot de coques (sur 1 seul individu). L’herpès virus OsHV-1 a été détecté sur 5 lots d’huîtres creuses. La bactérie Vibrio aestuarianus a été détectée sur 2 lots d’huîtres creuses et 1 lot de coques (avec une faible fréquence de détection). Des bactéries appartenant au groupe Splendidus ont été détectées sur 6 lots d’huîtres creuses, sur tous les lots de moules analysés (13), et sur 2 lots de coques.

Texte intégral
Fichier Pages Taille Accès
Version officielle éditeur 47 2 MB Libre accès
Haut de la page

Comment citer 

Canier Lydie, Combette Agnes, Lupo Coralie, Garcia Celine (2020). Bilan 2019 du dispositif national de surveillance de la santé des mollusques marins. REPAMO. RBE/SG2M/LGPMM. Convention relative aux actions de surveillance de la santé des mollusques marins Ifremer-DGAL 2019-122. https://archimer.ifremer.fr/doc/00624/73652/