Campagne dédiée à l'évaluation des effets biologiques induits par la contamination chimique en baie de Seine. SELISEINE 2018

Type Rapport scientifique
Date 2021-02
Langue(s) Français
Référence Rapport final. 98p.
Auteur(s) Mauffret AourellORCID1, Wessel Nathalie2, Roubeix Vincent1, Akcha Farida1, Chouvelon Tiphaine1, Aminot YannORCID1, Munschy Catherine1, Couteau Jérôme3, Briaudeau Tifanie4, Izagirre Urtzi4, 5, Mahe KeligORCID5, Godfrin YoannORCID1, Pollono Charles1, Moisan Karine1, Olivier Nathalie1, Bely Nadege1, Bruzac Sandrine1, Crochet Sylvette1, Thomas Bastien1, Sireau Teddy1, Burgeot Thierry1
Affiliation(s) 1 : Ifremer, RBE/BE, Nantes, France
2 : Ifremer, ODE/Vigies, Nantes, France
3 : Toxem, Le Havre, France
4 : CBET Research Group, University Of The Basque Country, Spain
5 : IFREMER, RBE/HMMN/LRHBL, Boulogne-sur-mer, France
Version 1
Note Convention Ifremer/AESN : 1075083(1)2018. Convention Ifremer/AFB : OFB-20-02-10.
Résumé

Le dispositif « SELI » est mis en place depuis 2016 pour acquérir des données sur les effets biologiques intégrateurs de la contamination chimique chez des organismes marins (poissons et bivalves) et ainsi renseigner le critère 2 du descripteur 8 de la DCSMM (Le niveau de concentration des contaminants ne provoque pas d’effets dus à la pollution). Le présent rapport concerne le volet SELIseine. Des poissons plats (194 soles, flets et limandes) ont été prélevés en septembre 2018 sur le N/O Antéa, et des moules ont été prélevées en février 2019 sur 6 stations dans le cadre du suivi ROCCH MV suivant le protocole de la convention OSPAR (2012). Les biomarqueurs suivis chez ces organismes couvrent plusieurs types d’effets toxiques (reprotoxicité, génotoxicité, neurotoxicité) et incluent des mesures de la santé générale de l'organisme (pathologies, indices somatiques (e.g. RGS, RHS), stabilité de la membrane lysosomale). Les contaminants listés dans les Arrêtés du 17 décembre 2012 relatif à la définition du bon état écologique des eaux marines et du 28 avril 2015 relatif aux critères et méthodes pour l'élaboration et la mise en œuvre du programme de surveillance du plan d'action pour le milieu marin sont suivis. Ils concernent des éléments traces métalliques et des contaminants organiques hydrophobes (historiques et émergents) susceptibles de s’accumuler dans les organismes et/ou de s’amplifier dans les réseaux trophiques. L’ensemble de ces analyses permet de répondre aux questions : 1) Quelles sont les réponses biologiques observées chez les organismes marins (poissons plats, bivalves) ? 2) Quel est le niveau d’imprégnation des organismes marins (poissons plats, bivalves) à la contamination chimique ? et 3) Les réponses biologiques observées peuvent-elles être associées à l’exposition à un stress chimique dans des zones de pressions anthropiques variées ? De plus, les analyses de biomarqueurs et contaminants chez les soles, flets et limandes prélevés lors de la même campagne sur le N/O Antéa ont permis : 1) D’évaluer les différences entre les réponses biologiques (biomarqueurs) et les niveaux d’imprégnation chez ces trois espèces de poissons plats : sole, flet et limande 2) D’évaluer l’applicabilité des seuils (EAC) développés au niveau du CIEM aux poissons plats suivis dans le cadre des SELI Atlantique : sole et flet.  Le présent rapport est organisé selon un niveau d’intégration croissant, il commence par décrire chaque biomarqueur et chaque famille de contaminants individuellement, puis des représentations intégrées sont ensuite proposées pour avoir une vision de plus en plus globale, et donc de moins en moins détaillée, de la contamination chimique et de ses effets en Baie de Seine.  Chaque niveau d’intégration est lié, et il est donc possible de passer d’une vision globale à une vision détaillée selon l’objectif recherché.

Texte intégral
Fichier Pages Taille Accès
Version officielle éditeur 98 11 MB Libre accès
Haut de la page

Comment citer 

Mauffret Aourell, Wessel Nathalie, Roubeix Vincent, Akcha Farida, Chouvelon Tiphaine, Aminot Yann, Munschy Catherine, Couteau Jérôme, Briaudeau Tifanie, Izagirre Urtzi, Mahe Kelig, Godfrin Yoann, Pollono Charles, Moisan Karine, Olivier Nathalie, Bely Nadege, Bruzac Sandrine, Crochet Sylvette, Thomas Bastien, Sireau Teddy, Burgeot Thierry (2021). Campagne dédiée à l'évaluation des effets biologiques induits par la contamination chimique en baie de Seine. SELISEINE 2018. Rapport final. 98p. https://archimer.ifremer.fr/doc/00688/80024/