Etude de la qualité microbiologique et chimique de la zone n°34.16 « Etang d’Ingril »

Type Rapport scientifique
Date 2008-06
Langue(s) Français
Référence RST.DOP.LER/LERLR/08.007
Auteur(s) Serais OphelieORCID1, Quenot Emmanuelle1, Laugier ThierryORCID1, Amouroux Isabelle1
Editeur Ifremer
Mot-Clé(s) Etang, lagune, Ingril, qualité microbiologique, qualité chimique, étude de zone, E. Coli, palourdes, 2006-2008
Résumé

Ce rapport présente les résultats de l’étude de la zone « Etang d’Ingril » n° 34.16, menée de mars 2006 à août 2008 par l’Ifremer avec le concours du Comité Local des Pêches du Grau du Roi et le GIE des Vénériculteurs de Frontignan pour la réalisation des prélèvements de palourdes. La qualité microbiologique de cette zone est estimée en C la pour le groupe 2 selon les seuils microbiologiques définis par l’arrêté du 21 mai 1999 et par le règlement (CE) n° 854/2004. Sur les 110 échantillons prélevés au niveau des 4 points de suivi, répartis dans le Nord et le Sud en fonction des principales sources de pollution et des principaux gisements de palourdes, 12 (soit 10,9%) sont supérieurs au seuil de 4 600 E.coli/100 g de chair et de liquide intervalvaire (CLI) et aucun ne dépasse le seuil de 46 000 E.coli/100 g de CLI. Les deux points de prélèvement localisés dans le Nord de la lagune présentent des profils de contamination microbiologique d’origine fécale plus dégradés que ceux localisés dans Sud. A la demande de la Direction Inter Départementale des Affaires Maritimes de l’Hérault et du Gard, la qualité microbiologique a également été estimée pour les secteurs Nord et Sud de la zone n°34.16, localisés de part et d’autre du canal du Rhône à Sète. La qualité microbiologique estimée du secteur Ingril Sud est B car 5,3% des résultats dépassent le seuil de 4 600 E.coli/100 g. Dans le Nord, 17% des résultats sont supérieurs à ce seuil ce qui oriente l’estimation de la qualité microbiologique en C. Les résultats des analyses de métaux sont largement inférieurs aux critères chimiques fixés par le règlement modifié (CE) n° 1881/2006, et sont compatibles avec un classement en A, B ou C de la zone de l’étang d’Ingril.

Texte intégral
Fichier Pages Taille Accès
Version officielle éditeur 31 2 MB Libre accès
Haut de la page

Comment citer 

Serais Ophelie, Quenot Emmanuelle, Laugier Thierry, Amouroux Isabelle (2008). Etude de la qualité microbiologique et chimique de la zone n°34.16 « Etang d’Ingril ». RST.DOP.LER/LERLR/08.007. https://archimer.ifremer.fr/doc/00801/91262/